0

Ligue 1, 2ème journée : Monaco déjà en haut, Paris face à un roc

Partagez cet article :
RSS
Facebook0
Facebook
LinkedIn
Pinterest
image_pdfimage_print

Après la 2ème journée de Ligue 1, on peut commencer à se faire une idée des équipes déjà en forme et celles encore en rodage. Lyon, Marseille, Monaco et Saint-Étienne débutent leur championnat avec un deux sur deux. Le Paris Saint-Germain aura tout essayé, mais la pieuvre Memo Ochoa a tout arrêté au Parc des Princes. Dans le même temps, Montpellier, Bordeaux et Toulouse débutent leur championnat au petit trot. Guingamp est déjà bon dernier. Ce qu’il faut retenir de cette deuxième journée.

 

Le choc : Paris peut s’en mordre les doigts

ochoaDe quoi écœurer tous les supporters parisiens… Hier soir, au Parc des Princes, la star, le héros, c’est Guillermo Ochoa ! Avant cela, Benoît Pedretti ouvre le score d’une frappe enroulée à l’extérieur de la surface, seul tir d’Ajaccio durant le match (9è). La suite ? 37 tirs parisiens. Le portier corse a tout détourné. Et quand celui-ci était battu sa barre transversale (81è et 91è) et ses défenseurs (53è et 85è) le suppléaient. Même Ibrahimovic et sa dizaine de tirs n’a pas trompé la vigilance du Mexicain. Seul éclair de la soirée, Edinson Cavani qui offre au Parc son premier but d’une frappe à l’entrée de la surface de toute beauté (88è). Récompensé de sa débauche d’énergie, l’Uruguayen a séduit pour sa première titularisation.

Deux points en deux matchs, les Parisiens débutent comme la saison dernière, malgré un match qu’ils auraient dû gagner hier soir. Pas suffisant, pour le moment. Mais, nous ne sommes qu’au mois d’août…

 

Le Top : Lyon, ça commence fort

Déjà facile vainqueur de Nice la semaine dernière (4-0), Lyon a confirmé sa belle forme, avec la manière face à Sochaux. Pourtant menés dès la 5ème minute et un pénalty de Ryad Boudebouz, les Gones n’ont pas paniqué et s’imposent finalement (1-3). Le quatuor offensif, tout simplement excellent, a fait le spectacle ! Benzia ouvre son compteur but et égalise d’une frappe en pleine lucarne (35è) et délivre deux passes décisives à Lacazette (43è) et à Gourcuff (48è). Cette pépite du centre de formation s’affirme de jour en jour à la pointe de l’attaque lyonnaise.

Les Rhodaniens et leurs 6 points sur 6 possible, pointent à la plus haute marche du podium avec une meilleure différence de but que Marseille, Monaco et Saint-Étienne.

 

Le Flop : Dur, dur, l’En Avant…

130817225213712_63_000_apx_470_Après 8 ans d’absence dans l’élite, Guingamp signe son retour par deux défaites. Certes, samedi soir, à Saint-Étienne, le premier quart d’heure aura été meilleur que face à l’OM (trois buts encaissés en 16 minutes). Mais les Verts étaient trop forts mentalement et physiquement. Même quand Claudio Beauvue s’essaie à une volée acrobatique aux 16 mètres, Stéphane Ruffier s’envole et la sort d’une claquette somptueuse (62è). 10 minutes plus tôt, Fabien Lemoine déclenche une merveilleuse frappe des 20 mètres, qui termine sa course dans la lucarne bretonne (53è). Sans jamais vraiment inquiéter la défense verte, Guingamp est déjà la lanterne rouge de la Ligue 1. Un retour semé d’embûches…

Pour le Flop de la semaine, on aurait pu aussi parler de la défense rennaise qui a offert les deux buts de la victoire à Nice. Deux beaux cadeaux signés Théophile-Catherine et Jebbour (défaite de Rennes 2-1).

 

Le Joueur : Dimitri Payet illumine l’OM

Alors que ses débuts dans ses précédents clubs étaient poussifs, Dimitri Payet réussit tout ce qu’il entreprend avec l’Olympique de Marseille, et a gagné le cœur des supporters. Trois buts en deux journées (dont un ce week-end face à Évian), et de très bonnes prestations. Discret dans son quotidien, l’international tricolore vit un début de saison tonitruant et change de dimension. Disponible pour ses partenaires et à l’écoute de ses supérieurs, Payet mûrit, et ça se voit !

Espérons que le néo-olympien continuera de faire les beaux jours de Marseille et de l’équipe de France.

A5424285195D3818C7C043D28BDD93_h403_w604_m2_q80_chxYhigzZ

 

La Décla’ : « Rivière ? Il s’entraîne tous les jours avec caractère et professionnalisme. Il est bien sur le plan physique et psychique. » – Claudio Ranieri, après la victoire de Monaco sur Montpellier 4-1. Emmanuel Rivière a inscrit un triplé.

 

Les autres résultats :                                                                           

Bastia 2 -0 Valenciennes

Reims 2 – 1 Lille

Lorient 2 – 1 Nantes

 

Par Valentin Paris

Twitter : @Valentin_Paris

 

 

 

Partagez cet article :
RSS
Facebook0
Facebook
LinkedIn
Pinterest
0
↑ Back to top

Clemence Pouletty

View all post →