0

San Francisco proche du zéro déchet

Partagez cet article :
RSS
Facebook0
Facebook
LinkedIn
Pinterest
image_pdfimage_print

San Francisco mène actuellement une lutte féroce contre les déchets. La ville californienne a la volonté d’être la première grande ville américaine à éliminer tous les déchets. Explications du dispositif mis en place là bas.

Le compost : la solution californienne (@Wikipédia)

Le compost : la solution californienne (@Wikipédia)

San Francisco va peut être être la première ville sans déchet. San Francisco va en quelque sorte servir de cobaye pour les autres grandes villes. Quel dispositif a été mis en place par la ville californienne?

Le compost : la grande solution

San Francisco a trouvé une solution pour réduire au maximum ses déchets. En effet, le compostage des déchets est de plus en plus utilisé par les citoyens de la ville mais également dans les grandes décharges. Beaucoup de décharges à ciel ouvert sont remplies de déchets organiques qui deviendront ensuite un compost. Le compostage de déchets évite notamment d’utiliser des incinérateurs très polluants. Le but du zéro déchet de 2020 passe par là.

Les sacs et les bouteilles en plastique bannis

Le plastique est l’autre ennemi de la ville. Les sacs plastiques sont depuis 2010 bannis des supermarchés, les habitants sont obligés d’utiliser les sacs en papier ou en plastique compostable payants. Des décisions qui encouragent les habitants à ramener leur propre sac. Hormis les sacs, les bouteilles en plastiques sont aussi dans le viseur de la ville. Il est désormais interdit de vendre et de distribuer des bouteilles d’eau en plastique dans les espaces publics de la cité. Des fontaines seront mises en place avec une mise à disposition de gobelets compostables. « Les bouteilles d’eau en plastique coûtent cher à produire et ont un coût environnemental considérable. Il lui faut mille ans pour qu’elles se dégradent » nous déclare David Chiu, conseiller municipal.

Un magnifique exemple pour les autres grandes ville du pays et même du monde. Attendons, d’ici 6 ans les résultats finaux pour voir la concrétisation du formidable projet. 

Alexandre Gozzi

 

Partagez cet article :
RSS
Facebook0
Facebook
LinkedIn
Pinterest
0
↑ Back to top

Clemence Pouletty

View all post →