0

Mondiaux de natation : Les Français à l’heure espagnole

Partagez cet article :
RSS
Facebook0
Facebook
LinkedIn
Pinterest
image_pdfimage_print

Barcelone continue de faire briller l’équipe de France de natation. Après la première journée et le premier sacre de champions du monde pour le relais 4x100m les Français n’ont pas fini de faire parler d’eux. Pour la deuxième journée de  la compétition le programme était appétissant  : 200m nage libre de Yannick Agnel, 100m dos des deux champions du monde en titre Camille Lacourt et Jérémy Stravius, finale du 50m papillon de Frédérick Bousquet et Florent Manaudou et demi-finale de Chloé Credeville au 200m dos. Des Bleus toujours prêts à en découdre.

 

263142_2064444623947_6951013_n

Frédérick Bousquet au l’Open EDF.

Cette médaille a un goût de travail
Frédérick Bousquet

L’échec après sa non-qualification aux Jeux Olympiques de Londres est bien loin derrière lui. « L’ancien » que tous croyaient fini a prouvé  à ces détracteurs  le contraire lundi soir en terminant sur la troisième marche du podium du 50m papillon, 11 ans après la première médaille mondiale, aux Jeux de Barcelone en 1992 et 4 ans après son dernier podium mondial. Dans la même finale son beau-frère Florent Manaudou termine lui à la 8e place malgré son excellent départ. Le Brésilien César Cielo s’empare lui de la première place d’une finale très ouverte et disputée.

Camille Lacourt à l’Open EDF.

Jérémy est le favori
Camille Lacourt

Il y a deux ans lors des championnats du monde de Shanghai ils avaient fini ex æquo. Au bout d’un 100 m dos, historique, disputé jusqu’au dernier centième, Camille Lacourt et Jérémy Stravius, avaient créé l’exploit en terminant sur la première marche du podium  en 52″76. Mais en deux ans bien des choses ont changé. Les deux nageurs n’ont pas vécu l’après titre de la même façon  : Camille s’était qualifié pour les Jeux Olympiques de Londres pour finalement échouer à la quatrième place et Jérémy avait loupé sa qualification pour Londres mais revient aujourd’hui au meilleur niveau. Mardi soir ils disputeront de nouveau une finale de championnat du monde côte à côte, souhaitons leur le meilleur !

Manon Preget
manonpreget@theyoungreport.fr

Partagez cet article :
RSS
Facebook0
Facebook
LinkedIn
Pinterest
0
↑ Back to top

Jérémy Pastor

View all post →