0

Mommy, un film qui vous veut du bien

Partagez cet article :
RSS
Facebook0
Facebook
LinkedIn
Pinterest
image_pdfimage_print

« Les sceptiques seront confondus » 

 539215.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

 

J’ai tué ma mère, Les Amours Imaginaires, Laurence Anyways, Tom à la ferme, tous sont des films de Xavier Dolan. Et tous sont d’une cruauté esthétique remarquable. Son dernier chef d’œuvre, Mommy, n’échappe pas à sa règle.

Ce film, peint les portraits de Steve, un adolescent maladivement colérique, de sa maman savamment surnommée « Die » et de leur voisine bègue Kyla.

Tous trois ne sont pas, du moins plus, adaptés à la société. Et ensemble, ils surmonteront leur handicap et vivront sous nos yeux attendris, l’une des plus belle histoire que le Cinéma ne nous ait jamais offert.

Des scènes d’une tristesse, d’un désespoir absolus se succèderont avec d’autres qui seront elles, remplies d’espoir. Il ne faut pas trop en dire, au risque de gâcher votre plaisir. Bref. Mommy c’est le genre de film qui prend le spectateur, le met dans une espèce de machine à laver des sentiments et le ressort de là, émotionnellement exténué.

Clémence Pouletty

Partagez cet article :
RSS
Facebook0
Facebook
LinkedIn
Pinterest
0
↑ Back to top

Clemence Pouletty

View all post →