0

Ligue 1, 29e journée : la course au maintien reprend, les arbitres dans la tourmente

Partagez cet article :
RSS
Facebook0
Facebook
LinkedIn
Pinterest
image_pdfimage_print

La Ligue 1 prend forme peu à peu. En tête, Paris conserve son avance sur Monaco, alors que Lille prend cinq points d’avance dans la course à la Ligue des Champions. En bas de tableau, Valenciennes et Sochaux voient désormais la sortie de la zone rouge comme accessible, ce qui n’est pas le cas d’Evian.

Le choc : Paris gère face à Saint-Etienne

Paris se dirige tranquillement vers le titre de champion. Cette fois, c’est l’AS Saint-Etienne qui s’est heurté à la machine parisienne. Défaits 2-0, les Verts n’auront presque jamais eu l’occasion d’effrayer Sirigu, et se sont logiquement inclinés. Juste avant le quart d’heure de jeu, Paris débloque la partie. Au duel avec Ibrahimovic, Bayal Sall s’emmêle les pinceaux et sert royalement Blaise Matuidi, qui trouve le suédois au point de penalty. Ce dernier trompe Ruffier d’une frappe croisée (1-0, 14e), et libère le Parc. Par deux fois, Ibra va manquer le doublé. Sur coup-franc d’abord (25e), puis sur un beau centre de Lavezzi, il manque sa reprise (30e). Mais ce n’est que partie remise, puisque le géant suédois va doubler la mise. Sur un centre dévié d’Edinson Cavani, il va surgir devant Ruffier et mettre à l’abri son équipe. En marquant ses 39e et 40e but cette saison, l’attaquant devient le meilleur buteur parisien sur une saison, dépassant par la même occasion Serge Bianchi. En seconde période, le PSG va se contenter de gérer son avance. Ni Benjamin Corgnet (48e), ni Yohan Mollo (59e), ni Fabien Lemoine (75e) ne sont parvenus à trouver le chemin des filets. Au final, Paris s’impose 2-0 et fait un pas de plus vers le titre.

Le top : Valenciennes et Sochaux relancent le suspens en bas de tableau

Abdul Majeed Waris

C’est une des luttes qui va animer cette fin de saison. Sochaux et Valenciennes, respectivement tombeurs de Lorient et d’Evian TG, ont relancé la course au maintien. Avec cinq victoires lors de leurs six derniers matches à domicile, les lionceaux ont installé au stade Auguste-Bonal une forteresse bien difficile à prendre. Dès la septième minute, Roy Contout a donné l’avantage à son équipe. Après une déviation chanceuse de Carlao, l’ailier sochalien se retrouve seul face à Fabien Audard, qu’il ne manque pas d’ajuster (1-0, 7ème). La recrue hivernale Sunzu va libérer les siens en fin de match. Après une frappe repoussée de Corchia, le Zambien se trouve au bon endroit au bon moment, et pousse de la tête le ballon dans le but vide (2-0, 78ème). Sochaux ne compte désormais plus que cinq points de retard sur le premier non-relégable, Evian, qui s’est incliné face à Valenciennes. Dans un match terne, l’éclair viendra d’Abdul Majeed-Waris. D’une volée du droit, l’attaquant délivre VA. Depuis qu’il est arrivé cet hiver, le Ghanéen a totalement transformé l’attaque nordiste, marquant six buts en dix matches disputés. Valenciennes n’a maintenant plus que deux points de retard sur son adversaire du soir.

Le flop : L’arbitrage dans l’œil du cyclone

Stéphane Lannoy arbitreMauvais week-end pour les arbitres. Entre hors-jeu flagrants et erreurs de jugement, les hommes en jaunes n’ont pas été à la fête. Un coup de coude très dangereux de Brandao sur Cabaye seulement sanctionné d’un carton jaune, un tacle litigieux de Bayal Sall, une position de hors-jeu amenant un but pour Matuidi, les erreurs étaient assez nombreuses. Freddy Fautrel et ses assistants, les arbitres de Lyon-Monaco, ont sûrement été les plus critiqués. Sur les trois buts monégasques, les trois sont entachés d’une position de hors-jeu, que ce soit lors de la dernière passe ou lors du geste final. Sans ces erreurs, Lyon l’aurait emporté 2-0. Monsieur Fautrel, pragmatique, a eu le courage de se présenter en fin de rencontre afin de s’excuser. Il en a profité pour relancer le débat sur la vidéo. Jusque-là, le président de l’UEFA Michel Platini s’y est toujours opposé. Mais les erreurs croissantes devraient commencer à le faire réfléchir.

Ligue 1/29ème journée : 

Paris SG 2-0 AS Saint-Etienne

Olympique Lyonnais 2-3 AS Monaco

Montpellier HSC 1-1 Girondins de Bordeaux

AC Ajaccio 1-2 EA Guingamp

Evian TG 0-1 Valenciennes FC

Stade Rennais 2-3 Toulouse FC

OGC Nice 2-0 SC Bastia

FC Sochaux 2-0 FC Lorient

Lille OSC 0-0 FC Nantes

Stade de Reims 1-1 Olympique de Marseille

 

Par Florian Huvier

Partagez cet article :
RSS
Facebook0
Facebook
LinkedIn
Pinterest
0
↑ Back to top

Clemence Pouletty

View all post →