0

Ligue 1, 22ème journée : Paris grince des dents, Lyon sourit, Marseille pleure

Partagez cet article :
RSS
Facebook0
Facebook
LinkedIn
Pinterest
image_pdfimage_print

Paris marque le pas. Tenu en échec à Guingamp (1-1), le PSG voit revenir Monaco à trois points , victorieux d’un piètre Olympique de Marseille (2-0). De son côté, Lyon continue sa folle remontée. Vainqueur à Gerland d’Evian (3-0), l’OL se classe désormais cinquième et peut rêver d’Europe.

Le choc : Marseille entre en crise

Lemina Imbula GignacMarseille n’y arrive plus. Opposés hier en clôture de la 22ème journée à l’AS Monaco, les hommes de José Anigo avaient l’obligation de s’imposer s’ils voulaient éviter une nouvelle crise. Rendez-vous manqué, puisqu’ils se sont inclinés logiquement (0-2). Malgré l’absence de Falcao, blessé au genou, Monaco a directement donné le ton du match. Dès la première minute de jeu, Emmanuel Rivière force Mandanda à la parade. Le gardien olympien ne pourra cependant rien faire sur l’ouverture du score monégasque. Après un très bon travail de Moutinho au milieu de terrain, Valère Germain se joue de Souleymane Diawara et conclut tranquillement l’action du plat du pied (1-0, 41e). Au retour des vestiaires, la dynamique reste monégasque. Suite à un beau mouvement collectif conclu par un centre de Geoffrey Kondogbia, Rivière double la marque (2-0, 57e). Face à un vrai client, l’OM a attendu la toute fin de match pour se procurer sa seule occasion. Servi par Dimitri Payet, Saber Khalifa tente une reprise, trop croisée. Au final, les Marseillais ont été transparents pendant l’ensemble de la rencontre. Une prestation qui ne risque pas de calmer les tensions qui enflamment déjà le club.

Le top : Lyon ressort les griffes

Lyon rugit de nouveau. Vainqueur d’Evian dimanche après-midi (3-0), l’OL a obtenu sa sixième victoire d’affilée, toutes compétitions confondues. Habitués à marquer beaucoup de buts, Maxime Gonalons et ses coéquipiers n’ont pas fait dans la dentelle face à des Evianais pas assez rigoureux défensivement. Sur un corner de Clément Grenier, c’est Bafétimbi Gomis qui va lancer le festival lyonnais. Grâce à une frappe en pivot légèrement détournée par Kevin Berigaud, la panthère ouvre le score (1-0, 19e). Juste avant la mi-temps, Alexandre Lacazette double la mise. Berigaud, encore lui, perd le ballon dans ses trente mètres. Derrière, Fofana trouve dans la profondeur Lacazette, qui trompe Bertrand Laquait d’un ballon piqué parfaitement maitrisé (2-0, 43e). En infériorité dans le jeu comme numériquement depuis l’expulsion de Jonathan Mensah (40e), Evian n’a pas réussi à revenir dans le match. A un quart d’heure de la fin du match, l’OL va même rajouter un troisième but, Lacazette s’offrant un doublé. Sur une contre-attaque éclair menée par Jimmy Briand, le meilleur buteur français cette saison va sereinement pousser le ballon dans les cages (3-0, 76e). Grâce à cette victoire, les Gones reviennent à trois points de Saint-Etienne, le 4ème.

Le flop : Paris s’embourbe à Guingamp

MatuidiParis est stoppé dans sa marche en avant. Déjà battu par Montpellier en Coupe de France dans la semaine, le PSG a cette fois-ci concédé le match nul sur le terrain de l’En Avant Guingamp (1-1). Dans un match manquant grandement d’intensité, il a fallu attendre la fin de la première mi-temps pour voir une occasion, guingampaise de surcroît. Sur un coup franc tiré par Rachid Alioui, Salvatore Sirigu est surpris par le rebond, mais réussit à détourner sur la barre. Dans la foulée, Marquinhos accroche Mustapha Yatabaré, mais l’arbitre de la rencontre Said Ennjimi ne bronche pas. Puis plus rien à se mettre sous la dent jusqu’à la 84e minute. Sur un corner frappé par Alioui, Yatabaré va devancer Marquinhos afin d’ouvrir le score pour Guingamp (1-0). Piqué au vif, Paris réagit dans la foulée, sur coup de pied arrêté également. Alex, à la réception d’un corner de Lucas, devance N’dy Assembe et égalise (1-1, 87e). Auteurs d’une sortie peu convaincante, les hommes de Laurent Blanc évitent la défaite sur le fil, mais perdent du terrain sur leur principal concurrent, Monaco, qui n’est plus qu’à trois points.

Les autres résultats

Grâce à des réalisations de Mbaye Niang (31e), Vitorino Hilton (53e) et Souleymane Camara (81e), Montpellier a disposé de Nice (3-1). Dans un duel de mal classés, Vincent Nogueira (90+3) a répondu à Benjamin André (8e), laissant Ajaccio et Sochaux dos à dos (1-1). Nantes et Reims se sont également neutralisés (0-0). Dans un match marqué par le vent, Bordeaux a dominé Saint-Etienne (2-0) grâce à des buts d’Abdou Traoré (41e) et Henrique (51e). Valenciennes et Lorient se quittent sur un match nul (1-1), Saliou Ciss (c.s.c 39e) et Grégory Pujol (52e) sont les buteurs. Enfin, Lille marque encore le pas en concédant le match nul face à Rennes (1-1). Lancé par un but de Salomon Kalou (34e), les Lillois ont vu les Rouges et noirs revenir sur une réalisation d’Abdoulaye Doucouré (41e).

Ligue 1 / 22ème journée

Lille OSC 1-1 Stade Rennais

En Avant Guingamp 1-1 Paris Saint-Germain

FC Nantes 0-0 Stade de Reims

Valenciennes FC 1-1 FC Lorient

Montpellier HSC 3-1 OGC Nice

AC Ajaccio 1-1 FC Sochaux

Olympique Lyonnais 3-0 Evian TG

Girondins de Bordeaux 2-0 AS Saint-Etienne

AS Monaco 2-0 Olympique de Marseille

Toulouse – Bastia Reporté

 

Par Florian Huvier

Partagez cet article :
RSS
Facebook0
Facebook
LinkedIn
Pinterest
0
↑ Back to top

Clemence Pouletty

View all post →