0

Ligue 1 , 21ème journée: Paris prend le large, Saint Etienne ne veut pas rester à quai

Partagez cet article :
RSS
Facebook0
Facebook
LinkedIn
Pinterest
image_pdfimage_print

Les semaines se suivent et se ressemblent pour le Paris Saint-Germain. Large vainqueur de Nantes (5-0), les Parisiens continuent leur lancée sur la voie qui mène au titre de champion de France. Son principal concurrent, Monaco, s’accroche à la deuxième avec sa victoire à Toulouse (2-0). Battu par Saint-Etienne (0-2), Lille voit sa troisième place menacée par ces mêmes Stéphanois. En bas du classement Sochaux a déjà un pied en Ligue 2 après sa défaite contre Montpellier (0-2) tout comme Ajaccio qui s’est incliné à Nice (0-2).

Le choc: Saint Etienne rêve de Ligue des champions

1167242-20400427-640-360

Lille n’y arrive plus. Déjà défait par Reims la semaine dernière (1-2), le LOSC a de nouveau chuté à Saint Etienne en ouverture de cette 21ème journée de Ligue 1 (0-2). Dans un match longtemps fermé, les Stéphanois se sont montrés plus réalistes. S’ils ont contrôlé la majorité de la rencontre, il faut quasiment attendre l’heure de jeu pour voir Brandao ouvrir le score, reprenant avec succès un centre de Ghoulam (1-0, 55ème). Le Brésilien inscrit ainsi son deuxième but en Ligue 1. L’ASSE va doubler la mise quelques minutes plus tard par l’intermédiaire de Tabanou. L’ancien Toulousain profite des errements défensifs des Lillois pour reprendre de volée un tir dévié par le gardien nordiste, Enyeama. (2-0, 61ème). L’expulsion de Balmont (62ème) mettait fin à tout espoir du LOSC qui enchaîne un deuxième revers consécutif en championnat. Avec cette défaite les Nordistes voient leur adversaire du soir revenir à seulement trois points de la troisième place significative de qualification pour les tours préliminaires de la Ligue des champions. Une compétition que n’ont plus disputée les Verts depuis 1982.

Le Top: Paris croque les Canaris

Sans pitié. C’est de cette façon que l’on pourrait qualifier le PSG après sa large victoire face à Nantes (5-0). Les Parisiens n’ont jamais été inquiété face à des Canaris totalement dépassé dans cette rencontre. Il n’y a pas eu de match dimanche soir au Parc des Princes. En monopolisant le ballon d’entrée de jeu (68% de possession de balle en moyenne), les joueurs de Laurent Blanc ont su se mettre à l’abri rapidement. C’est d’abord Thiago Silva qui a profité d’une défense nantaise dépassée pour ouvrir la marque (1-0, 10ème). Malgré la nette domination des Parisiens, il faut attendra la 36ème minute pour voir Ibrahimovic doubler le score sur penalty (2-0, 36ème). Motta participe à la fête à la reprise de la seconde période (3-0, 51ème), puis c’est Cavani qui y va de son but avant de voir Ibrahimovic clôturer la marque avec un nouveau doublé en championnat (5-0, 64ème). Les hommes de Michel Der Zakarian, qui s’étaient relancés avec deux succès de suite arrachés dans les derniers instants contre Lorient en L1 (1-0) et Nice en Coupe de la Ligue (4-3), tombent de haut et restent bloqués à la sixième place à égalité de points avec l’OM (32 points). Les Parisiens, qui restent sur quatre victoires en quatre matches en 2014, continuent de dominer la Ligue 1. Avec 50 points, ils laissent Monaco à cinq points et creusent l’écart avec Lille, tombé vendredi à Saint-Etienne (2-0) et désormais repoussé à dix longueurs.

Le Flop: Ajaccio et Sochaux, la Ligue 2 arrive à grands pas

1167927-20613285-640-360

Si Paris enchaîne les victoires, Ajaccio et Sochaux enchaînent eux les défaites. Placés respectivement à la 20ème et 19ème place les deux clubs sont désormais tout proches de la deuxième division. Avant-dernier du championnat, Sochaux s’est incliné à domicile contre un concurrent au maintien, Montpellier (0-2). L’arrivée d’Hervé Renard n’aura pas eu l’effet escompté. Incapable de mettre en difficulté les Montpelliérains, qui ont su gérer son avantage en profitant de l’expulsion de Sinkala à la demi-heure de jeu, les Sochaliens sont désormais à dix points du premier non relégable, Evian. De leur côté, les Ajacciens ont perdu à Nice (0-2). Si l’issue du match peut sembler cruelle pour l’ACA qui se sont toujours montrés entreprenants, mais la victoire niçoise ne souffre pas de contestation. Les Azuréens ont aussi produit du jeu, tandis que les Corses ont été trop inefficaces dans la surface adverse pour espérer meilleur sort. Bon dernier au classement, les Corses sont à 12 points du premier non relégable. Ses deux équipes vont devoir réaliser une seconde partie de saison de très hautes qualités pour espérer se maintenir en Ligue 1.

Les autres résultats:

Rennais et Evianais n’ont pas offert un grand spectacle à la Route de Lorient (0-0). Rennes jouera donc bien le maintien cette saison avec une quinzième place peu flatteuse. Vincent Aboubakar a un rendement probablement au-delà des espérances des Merlus, avec 11 réalisations. Cette fois, le Camerounais n’a pas marqué mais a signé deux passes décisives, notamment une pour Kévin Monnet-Paquet, intéressant dans le jeu. Lyon continue sa bonne période avec une nouvelle victoire contre Reims (2-0). Monaco a conforté sa deuxième place avec une victoire pleine de réalisme face à Toulouse (2-0).

21ème journée

Paris Saint-Germain 5 – 0 Nantes

Toulouse FC 0 – 2 Monaco

Stade de Reims 0 – 2 Olympique Lyonnais

Bastia 1 – 0 Girondins de Bordeaux

FC Lorient 2 – 0 En Avant Guingamp

OGC Nice 2 – 0 AC Ajaccio

Stade Rennais 0 – 0 Evian TG

FC Sochaux 0 – 2 Montpellier Hérault

AS Saint-Etienne 2 – 0 Lille OSC

 

Rédigé par Jérémy Becam

 

Partagez cet article :
RSS
Facebook0
Facebook
LinkedIn
Pinterest
0
↑ Back to top

Clemence Pouletty

View all post →