0

Ligue 1, 20ème journée : Paris maintient le rythme, Monaco et Lille décrochent

Partagez cet article :
RSS
Facebook0
Facebook
LinkedIn
Pinterest
image_pdfimage_print

Paris creuse l’écart avec ses poursuivants. Vainqueur d’Ajaccio (2-1), le PSG prend cinq points d’avance sur un Monaco tenu en échec par Montpellier (1-1), et sept sur Lille, battu par Reims (1-2). Victorieux d’Evian (2-1) et de Sochaux (2-0), Marseille et Lyon relèvent la tête. Enfin, Valenciennes reprend espoir dans la course au maintien.

Le choc : Lille rate le coche

1075006_10202968726279305_1598353002_nLille avait l’occasion de repasser deuxième dimanche soir. Une opportunité manquée, puisque le LOSC a été défait par Reims en clôture de la vingtième journée (1-2). A l’issue d’un match sans trop de rythme, le Stade de Reims a réalisé le hold-up parfait. Dominés pendant la majeure partie du temps, les joueurs d’Hubert Fournier ont su utiliser à merveille les armes qui étaient à leurs dispositions : la contre-attaque, la chance et Kossi Agassa. Le portier togolais a livré un match sérieux, repoussant une à une les tentatives lilloises. Ensuite, les Rémois ont fait ce qu’ils avaient à faire. Patienter et partir en contre. Ils ouvrent le score sur un but gag. Suite à un dégagement de Sidibé, Fortes prend le ballon dans le visage et le propulse dans les filets, sous les yeux d’un Enyeama pris au dépourvu (0-1, 73e). Les Lillois concèdent un second but, sur corner cette fois-ci. Weber s’élève plus haut que tout le monde pour placer une tête victorieuse, sur un ballon dévié par Krychowiak (0-2, 76e). Le défenseur rémois n’a malheureusement pas passé une soirée parfaite, puisqu’il a réduit l’écart en marquant contre son camp (1-2, 88e). Un but insuffisant pour le LOSC, qui n’a fait vivre que deux minutes de folie sur toute la partie. Au final, les hommes de René Girard rendent une copie bien fade, et manquent la chance de passer devant Monaco.

Le top : Paris fait son trou

Même dans la douleur, Paris n’a pas perdu. Victorieux d’Ajaccio 2 buts à 1, le club de la capitale a encore une fois montré qu’il était un cran au-dessus. Les hommes de Laurent Blanc ont parfaitement maîtrisé leur sujet, monopolisant le ballon et ne laissant que très peu de chances à Ajaccio. Pourtant, ce sont les locaux qui ont ouvert le score. Dès la sixième minute de jeu, les Corses ont trouvé l’ouverture. Bien servi par Benjamin André au second poteau, Eduardo pousse le ballon au fond (1-0, 6e). Ce but d’entrée sonne le réveil de la machine parisienne, qui se heurte à Ochoa pendant quarante minutes, jusqu’au but de Lavezzi (1-1, 41e). A la suite d’un beau mouvement collectif, Ibrahimovic sert parfaitement l’Argentin qui assure d’un plat du pied dans les cages vides. Ne trouvant pas l’ouverture en seconde période, Paris s’en remet une nouvelle fois à Zlatan. Après une inspiration de Pastore, le géant suédois remet de la tête pour Matuidi, qui se jette et marque de la tête (1-2, 74e). Grâce à cette victoire, les Parisiens creusent l’écart sur leurs poursuivants. Ils comptent maintenant cinq points d’avance sur leur dauphin l’AS Monaco.

Le flop : Monaco patine, Falcao ne marque pas

Monaco ne renoue pas encore avec la victoire. Défaits à domicile lors de la dernière journée par Valenciennes (1-2), le club de la principauté devait réagir en ouverture de cette 20ème journée, vendredi soir. Pour ça, il fallait battre Montpellier, en difficulté malgré l’arrivée de Rolland Courbis. Pour ça, il fallait revoir le Falcao buteur, le vrai renard, tueur devant le but. Il faudra encore attendre pour retrouver ce Falcao là. Le Colombien a plus été encombrant que déterminant pour son équipe. Avec seulement deux tirs pendant le match, il n’a pas du tout été en vue. Compliqué pour Monaco, qui a été obligé de s’en remettre à son vrai leader, James Rodriguez, pour ouvrir le score. Sur coup franc, le maître artificier monégasque sert parfaitement Layvin Kurzawa, qui lobe Jourdren de la tête (0-1, 52e). Un avantage pas suffisant, puisque les Montpelliérains vont égaliser suite à un penalty provoqué par Cabella. Mbaye Niang va le transformer en deux temps, marquant là son premier but en Ligue 1 cette saison (1-1, 68e). Montpellier aurait même pu l’emporter si Cabella avait remporté son face-à-face avec Subasic (35e). A défaut de la victoire, les Monégasques repartent avec un match nul heureux. Ils s’en contenteront.

Le joueur : Matthieu Dossevi, en sauveur?

Sans lui, Valenciennes serait sûrement encore plus bas au classement. Et pourtant, cela semble difficile. Si le club du Nord reprend actuellement des couleurs, Mathieu Dossevi n’y est pas étranger. Il est pour l’instant meilleur buteur du club cette saison avec trois réalisations. Déjà auteur d’un but à Ajaccio, le milieu droit a remis ça face à Bastia. Grâce à un doublé salvateur, il a lancé son équipe vers son quatrième succès de la saison, même si Mickael Landreau l’a bien aidé. Arrivé dans le Nord il y a de cela quatre ans, il a déjà marqué autant que lors de ses dernières saisons, preuve de sa forme et de l’importance qu’il a désormais dans un effectif limité. Si le maintien valenciennois doit avoir un héros, Dossevi risque fort d’être celui-là.

Les autres résultats : 

Sur une réalisation de Braithwaite (53e), Toulouse est allé s’imposer à Bordeaux dans un derby de la Garonne marqué par les exclusions de Spajic et Poundjé (0-1). Saint-Etienne est allé chercher le point du match nul à Guingamp grâce à un bon Ruffier. Lyon s’est défait de Sochaux (2-0) grâce à un coup-franc de Grenier (56e) et une volée de Gourcuff (75e). Marseille a mis fin à sa série noire en allant battre Evian (1-2). Sougou avait ouvert le score (15e), mais Cheyrou (22e) et Gignac (39e) ont offert le match à l’OM. Nantes a dominé Lorient (1-0) sur un but en toute fin de match de Bangoura (89e). Rennes et Nice se sont neutralisés, avec un penalty manqué de chaque côté (0-0). Enfin, Valenciennes s’est défait de Bastia (3-2). Un doublé de Dossevi (33e/35e) et un but de Majeed-Waris (54e) ont suffi, malgré la remontée bastiaise emmenée par Romaric (71e) et Ilan (83e).

20e Journée

AC Ajaccio 1-2 Paris Saint-Germain

Lille OSC 1-2 Stade de Reims

Montpellier Hérault 1-1 AS Monaco

Evian TG 1-2 Olympique de Marseille

Olympique Lyonnais 2-0 FC Sochaux

Girondins de Bordeaux 0-1 Toulouse FC

En Avant Guingamp 0-0 AS Saint-Etienne

FC Nantes 1-0 FC Lorient

Stade Rennais 0-0 OGC Nice

Valenciennes FC 3-2 SC Bastia

 

Par Florian Huvier

Partagez cet article :
RSS
Facebook0
Facebook
LinkedIn
Pinterest
0
↑ Back to top

Clemence Pouletty

View all post →