0

Ligue 1, 18ème journée: Paris et Monaco, pacte d’avenir en Bretagne, le hold-up de l’OM

Partagez cet article :
RSS
Facebook0
Facebook
LinkedIn
Pinterest
image_pdfimage_print

 

Paris et Monaco ne se lâchent pas. Les deux premiers du classement se sont respectivement imposés à Rennes (3-1) et à Guingamp (2-0). De son côté Marseille a arraché le match nul face à Lyon (2-2). Rolland Courbis a manqué sa première avec Montpellier en s’inclinant 0-1 contre Saint-Etienne. Voilà ce qu’il fallait retenir de cette 18ème journée de Ligue 1.

Le Choc : l’OM arrache le nul à Gerland

000_arp3747301_1a86b2af3bc71a15a788131c1a611e75

Après la défaite concédée par son équipe au Vélodrome mercredi face au Borussia Dortmund (1-2), José Anigo entraînait son premier match de Ligue 1, depuis son retour sur le banc olympien, contre l’Olympique Lyonnais. Dominé durant l’ensemble de la rencontre, Marseille a profité de deux erreurs du gardien lyonnais, Vercoutre, pour revenir sur la Canebière avec le point du match nul (2-2). Pourtant tout avait mal commencé pour les Marseillais. Totalement dominés dans l’entrejeu, les joueurs de José Anigo ont logiquement concédé l’ouverture du score sur un joli but de Lacazette, son neuvième de la saison (1-0, 17’). Le capitaine de l’OM, Mandanda maintenait son équipe à flot en se montrant une nouvelle fois impérial. Le gardien marseillais ne put rien faire sur la frappe de Gomis qui a permis à l’OL de faire le break avant la pause (2-0, 43’). Les Lyonnais semblaient alors bien partis pour s’imposer dans cet «Olympico». Mais cet OM a une âme. Gignac a sonné la révolte quelques secondes plus tard sur une frappe où Vercoutre se loupe complètement (2-1, 45+1’). La seconde période a ensuite été à l’image de la première : totalement maîtrisée par les Lyonnais. Mais la maladresse de Lacazette et Gomis ont permis à Marseille d’égaliser à dix minutes de la fin sur un coup franc direct de Florian Thauvin (2-2, 79’). Vercoutre n’est, pour la seconde fois, pas exempt de tout reproche sur ce but. Les joueurs de Rémi garde peuvent donc nourrir des regrets tandis que ceux de José Anigo peuvent s’estimer heureux de ce résultat.

 Le Top : Monaco talonne Paris

Monaco suit le train fou imposé par le PSG. Vainqueur de Rennes assez facilement (3-1), les Parisiens ont renoué avec la victoire après une bien pâle prestation face à Benfica en Ligue des champions mardi soir (1-2). Cette fois-ci les joueurs de Laurent Blanc ont totalement maîtrisé leur sujet et n’ont laissé aucune chance à leurs adversaires bretons. Comme à son habitude en Ligue 1, le PSG a mis le pied sur le ballon (60% de possession en moyenne). Sur le banc mardi soir, Thiago Motta a une nouvelle fois réalisé une prestation XXL. Le milieu de terrain italien a ouvert la marque sur une belle frappe de l’extérieur de la surface (0-1, 19’). Le PSG a ensuite continué de dérouler et c’est Ibrahimovic qui a doublé la marque sur un penalty obtenu par Blaise Matuidi (0-2, 51’). Rennes n’a jamais semblé capable de bousculer la défense des Rouges et Bleus. La réduction du score d’Alessandrini sur coup franc ne sera qu’anecdotique et c’est Cavani qui a parachevé la démonstration de Paris en fin de match (1-3, 90+1’). Avec ce succès les Parisiens conservent leur première place et peuvent aborder sereinement le dernier match de championnat de l’année. Ce sera dimanche soir face à Lille.

Si le PSG n’a connu aucun problème à Rennes, Monaco aussi a réalisé une promenade de santé en Bretagne. Face à Guingamp (0-2), les partenaires de Falcao, une nouvelle fois absent de la feuille de match, n’ont eu aucun mal à s’imposer pour conserver leur place de dauphin. Emmené par un James Rodriguez décisif comme lors des deux précédentes journées de championnat. C’est le jeune attaquant monégasque, Anthony Martial qui a mis son équipe sur les bons rails dès la quatrième minute (0-1, 4’). Passeur décisif sur ce premier but, le show Rodriguez pouvait commencer. Le Colombien va entériner les espoirs bretons. Sur une action dont il a le secret le meneur de jeu de l’ASM trouve un corner qu’il se charge lui-même de tirer. Il trouve alors la tête de Kurzawa, le latéral gauche monégasque double la mise pour son équipe (0-2, 42’). La deuxième période ne donnera rien de passionnant, Monaco gérant tranquillement son avance. Avec ce succès en terre bretonne, l’ASM reste à deux points du leader parisien.

 Le Flop : retour manqué pour Rolland Courbis

1150069-18050529-640-360

En ouverture de cette 18ème journée, Montpellier recevait Saint-Etienne. Si l’affiche n’emballait pas vraiment, ce match était surtout l’occasion de revoir Rolland Courbis sur le banc de Montpellier. Après la démission de Jean Fernandez, le président du MHSC, Louis Nicollin a décidé de confier les clefs de l’équipe à un ancien de la maison. Courbis avait sauvé Montpellier de la relégation en troisième division en mai 2007 avant de le ramener dans l’élite deux ans plus tard. En raison d’une brouille entre les deux hommes, Louis Nicollin n’avait pas reconduit le contrat de Rolland Courbis et avait engagé René Girard. L’ancien coach montpelliérain est donc de retour au pays pour sauver le club de la relégation. Actuellement en position de premier non relégable, Montpellier doit se ressaisir pour ne pas descendre à l’étage inférieur. Malheureusement pour les supporters de la Paillade devront attendre pour voir leur équipe gagner. Les coéquipiers de Rémy Cabella se sont incliné, au bout de l’ennui, contre Saint-Etienne sur un but de Max Gradel (0-1). Dans une rencontre où le niveau technique frôlait le ridicule, Montpellier a semblé totalement perdu dans le nouveau système proposé par le récent coach de l’USM Alger. Finalement les Montpelliérains s’inclinent logiquement et espéreront bien finir l’année lors de la dernière journée à Bastia.

Le Joueur: Nicolas Penneteau, le boulet de Valenciennes ?

27 buts encaissés en 18 matchs. Voilà le triste bilan de Valenciennes. Premier relégable, les joueurs d’Ariël Jacobs semblent bien mal partis pour se maintenir en Ligue 1. L’une des raisons de cette méforme ? Son gardien, Nicolas Penneteau. Présent au club depuis 2006, le natif de Marseille a disputé 274 rencontres sous le maillot de VA. et est devenu le capitaine de l’équipe nordiste. Mais depuis quelques saisons, Penneteau a perdu de sa superbe. Souvent considéré comme un bon gardien de notre championnat, il en est aujourd’hui sûrement l’un des plus mauvais. avec ses 400 matchs de Ligue 1 dans les jambes, le gardien de Valenciennes est un gage d’expérience dans le but nordiste. Mais pas forcément de sérénité. Adepte des sorties hasardeuses et des fautes de main, le Marseillais de naissance n’est pas le gardien le plus serein du championnat. Cette saison, il est souvent livré à lui-même au sein d’une défense de VA en difficulté mais il n’est pas non plus exempt de tout reproche à l’image de son récent match contre Bordeaux où il est clairement fautif sur le but victorieux de Maurice-Belay. Le coach de Valenciennes, Ariël Jacobs, va vite devoir trouver une solution pour ne pas avoir une mauvaise surprise à la fin de la saison.

 Les autres résultats:

Lille s’est remis à l’endroit face à Bastia (2-1). Une semaine après sa défaite à Bordeaux. Ce sont pourtant les Corses qui ont ouvert la marque par Genest (3e) mais un doublé de Kalou (17e, 22e), qui restait sur huit matches sans marquer, a permis à Lille de s’imposer. Bordeaux s’est fait une vraie belle frayeur face à Valenciennes (2-1). Nantes marque le pas après ses victoires face à Valenciennes et à Marseille. Très mauvaise opération pour des Canaris qui ont concédé une défaite logique face à Toulouse (1-2). Fin de série pour Nice. Après sept défaites consécutives, les Aiglons ont décroché leur première victoire depuis mi-octobre face à Sochaux (1-0).Plus personne n’arrête Lorient. Cinquième victoire consécutive pour les Bretons qui se sont défaits d’Ajaccio en Corse (1-2). Evian va s’en mordre les doigts. L’ETG a concédé le nul face à Reims dans les arrêts de jeu (1-1).

 18e Journée

 Olympique Lyonnais 2 – 2 Olympique de Marseille

Lille OSC 2 – 1 Bastia

Girondins de Bordeaux 2 – 1 Valenciennes FC

AC Ajaccio 1 – 2 FC Lorient

Evian TG 1 – 1 Stade de Reims

En Avant Guingamp 0 – 2 Monaco

Nantes 1 – 2 Toulouse FC

OGC Nice 1 – 0 FC Sochaux

Stade Rennais 1 – 3 Paris Saint-Germain

Montpellier Hérault 0 – 1 AS Saint-Etienne 

Le classement de la Ligue 1

Par Jérémy Becam

Partagez cet article :
RSS
Facebook0
Facebook
LinkedIn
Pinterest
0
↑ Back to top

Clemence Pouletty

View all post →