0

LE PETIT PROGRAMME DE LA SOIREE, 19 JUIN 2014 : CAMEROUN-CROATIE

Partagez cet article :
RSS
Facebook0
Facebook
LinkedIn
Pinterest
image_pdfimage_print

Après cet énorme coup de tonnerre qui voit l’Espagne, tenante du titre sortir à la surprise générale dès le premier tour après cette défaite 0-2 face à de vaillants chiliens qui auront réussi à vaincre le signe indien de 10 matchs sans victoire contre ces mêmes ibères, place au groupe A et au match de la rédemption entre un Cameroun privé de sa star Samuel Eto’o et une Croatie qui a montré de très belles promesses contre le Brésil.

 

Classement du groupe B après 2 matchs

1 : Pays-Bas, 6 points, + 5 (Qualifié)

2 : Chili, 6 points, + 4 (Qualifié)

3 : Australie, 0 point, – 3

4 : Espagne, 0 point, – 6

 

Cameroun – Croatie (00h) sur Be In Sports

 

L’arbitre : Pedro Proença

Arbitre internationalement reconnu, Pedro Proença fait partie de ces hommes en noir qui débuteront lors du deuxième match des phases de groupes. Elu trois fois meilleur arbitre de Superliga, le portugais possède un solide tableau de chasse comprenant le match d’ouverture de la Coupe des Confédérations 2013 mais surtout les finales de la Ligue des Champions 2011-2012 et de l’Euro 2012.


Le stade : Arena Amazonia – Manaus (40 549)

Déjà utilisé pour le superbe Italie-Angleterre (2-1) du 14 Juin dernier, l’Arena Amazonia située tout prêt de la forêt est surement le stade qui fait le plus parler de lui depuis le début de la compétition. Vivement contesté dès le début de la compétition en raison de sa proximité avec la forêt et à cause de son coût faramineux, l’enceinte de Manaus a encore fait parler d’elle pour une alerte à la bombe qui a bien failli décaler le coup d’envoi d’Italie-Angleterre. De plus, des photos d’employés de l’Arena repeignant une pelouse sèche à la peinture verte a circulé sur Internet, faisant les choux gras des réseaux sociaux.

Le gazon de Manaus repeint ou simplement traité ? Réponse sur les maillots à la fin du match. (Source : Twitter)

Le gazon de Manaus repeint ou simplement traité ? Réponse sur les maillots à la fin du match. (Source : Twitter)

 

Les compositions d’équipe :

Cameroun :Itandje – Assou-Ekotto, Chedjou, Nkoulou, Mbia – Matip, A.Song, Enoh – Choupo-Moting, Aboubakar, Moukandjo

Croatie : Pletikosa – Pranjic, Lovren, Corluka, Srna – Modric, Rakitic- Perisic, Sammir, Olic – Mandzukic

Le classement :

 

1 : Brésil, 2 matchs joués, 4 points, +2

2 : Mexique, 2 matchs joués, 4 points, +1

3 : Cameroun, 1 match joué, 0 point, – 1

4 : Croatie, 1 match joué, 0 point, -2

 

La situation :

 

Une petite finale toute aussi cruciale que le match précédent après les défaites des deux équipes lors du premier match. Une rencontre à l’issue de laquelle le vainqueur pourra espérer et le perdant désespérer. Deux trajectoires qui se ressemblent entre la Croatie et le Cameroun. Des routes pour l’instant émaillées d’erreurs d’arbitrage et de polémiques.

 

Une route minée pour la Croatie qui après la rencontre d’ouverture contre le Brésil lors du match d’ouverture, peut s’estimer volée avec un pénalty inexistant et un but entâché d’une faute au départ de l’action pour le Brésil et un but injustement refusé pour les croates. Toutefois, auteurs d’un match plein de promesses avec des joueurs portés sur l’offensive, la sélection au damier sera redoutable et profitera du retour de son attaquant Mario Mandzukic, suspendu lors du premier match. Décrite comme une sélection d’avenir, la sélection croate veut tout faire pour revenir à un point des deux leaders brésiliens et mexicains.

 

Pour le Cameroun en revanche, c’est l’inverse. Vaincus 1-0 par le Mexique, les lions indomptables auraient du perdre 3 buts à 0 si l’arbitre colombien Wilmar Roldan n’avait pas refusé ces deux buts. Pire, véritablement impuissant et dangereux par courtes intermittences, les camerounais n’ont pour l’instant pas encore prouvé qu’ils pouvaient bousculer une sélection de niveau mondial. De plus, les lions devront faire sans leur star Samuel Eto’o. Toutefois, son absence, bien que regrettable, pourrait jouer en la faveur de la sélection dirigée par Volker Finke. Loin du haut niveau qui était le sien quelques années auparavant et connu pour être un véritable perturbateur dans les vestiaires et sur le terrain, son absence pourrait se révéler être libératrice pour une équipe à la recherche de sa première victoire en Coupe du Monde depuis 2002.

L'absence de Samuel Eto'o sera t-elle préjudiciable aux camerounais ? Réponse à 01h45. (Source : Wikimedia Commons)

L’absence de Samuel Eto’o sera t-elle préjudiciable aux camerounais ? Réponse à 01h45. (Source : Wikimedia Commons)

 

Le programme de demain :

  • Colombie – Côte d’Ivoire (18h) sur Be In Sports
  • UruguayAngleterre (21h) sur TF1 et Be In Sports
  • JaponGrèce (00h) sur Be In Sports

 

Benjamin de Haro

 

 

 

 

 

Partagez cet article :
RSS
Facebook0
Facebook
LinkedIn
Pinterest
0
↑ Back to top

Clemence Pouletty

View all post →