0

Coupe du Monde 2014 : la France est lancée

Partagez cet article :
RSS
Facebook0
Facebook
LinkedIn
Pinterest
image_pdfimage_print

L’équipe de France n’a pas manqué son entrée en lice dans cette Coupe du monde 2014. En s’imposant largement contre le Honduras (3-0), les Bleus s’emparent de la tête du groupe E.

Certes le Honduras ne semblait être un adversaire insurmontable pour les hommes de Didier Deschamps, mais les Bleus ont répondu présent pour leur premier match dans la compétition. Grâce à des réalisations de Benzema (45e s.p, 72e) et du gardien hondurien, Valladares contre son camp (48e). Une vitoire qui place la France en tête du groupe E avec la Suisse, elle aussi victorieuse face à l’Equateur (2-1). Les deux équipes se retrouveront vendredi pour une confrontation dont le vainqueur tiendra peut-être son billet pour les huitièmes de finale.

Les bons points de The Young Report

Une animation offensive retrouvée. Si l’absence de Franck Ribéry, à cause de blessure, pouvait laisser planer certains doutes sur l’attaque tricolore, la rencontre de ce soir permet d’apporter quelques certitutes. Le trio Griezmann-Benzema-Valbuena fonctionne. Mieux les trois hommes semblent complémentaires. De part leur permutation incessante, les trois attaquants ont semé le trouble dans la défense du Honduras. Évidemment la défense adverse n’était pas de très haut niveau mais le résultat est là. Une victoire nette et sans bavure avec en prime deux barres transversales. On a aimé et on a hâte de revoir ce trio à l’oeuvre.

Didier Deschamps tient son équipe. Peut importe le joueur, le selectionneur a un remplacant attitré à chaque poste. A l’image de Sissoko, capable de prendre le relai de Pogba, les prises de risque en moins. Pareil pour Cabaye avec Mavuba ou Benzema avec Giroud. Didier Deschamps a réussi un onze-type qui ne créé pas de débat. Contrairement aux précédents selectionneurs dont les choix semblaient contestables. Un leader, l’équipe de France en a trouvé un. C’est Didier Deschamps.

Les mauvais points de The Young Report

Le Honduras a préféré la bagarre au football. La France s’attendait à une opposition physique, elle l’a eu. Bien inférieur sur le plan technique, le Honduras s’en est remis aux coups et à la roublardise. Un plan qui aurait pu fonctionner puisque Pogba aurait pu être expulser pour un geste d’humeur sur un adversaire. Heureusement pour les Français, ce ne fut pas le cas et les esprits se sont apaisés en seconde période. Et au final c’est le vrai football qui gagne.

La sono du stade. Les équipes sont en place, les deux selections n’attendent plus que les hymnes pour enfin débuter leur Coupe du monde. Mais rien ne vient. Les joueurs semblent surpris, l’arbitre aussi. Et oui la sono du stade ESTÁDIO BEIRA-RIO n’a pas fonctionné. Le public n’a d’ailleurs pas eu la chance d’entendre le nom des buteurs ni celui des remplaçants. Les deux équipes décident donc de passer outre et débutent le match comme si de rien n’était. Cette fois-ci on ne pourra pas reprocher aux Bleus de ne pas avoir chanter la Marseillaise.

Les notes des Bleus

Lloris (5), Debuchy (6), Varane (6), Sakho (5), Evra (5), Pogba (6), Cabaye (5), Matuidi (6), Valbuena (6), Griezmann (6), Benzema (7)

 

 Jérémy Becam

Partagez cet article :
RSS
Facebook0
Facebook
LinkedIn
Pinterest
0
↑ Back to top

Clemence Pouletty

View all post →