0

F1 : Sebastian Vettel file vers un quatrième titre mondial

Partagez cet article :
RSS
Facebook0
Facebook
LinkedIn
Pinterest
image_pdfimage_print

170039_sebastian-vettel-sur-le-podium-du-grand-prix-de-f1-de-spa-francorchamps-le-28-aout-2011

Après un mois de vacances, les pilotes de Formule 1 ont repris la route à l’occasion de la onzième manche du championnat du monde qui s’est déroulée ce week-end en Belgique. Une course qui aura une nouvelle fois vu l’allemand Sebastian Vettel l’emporter devant Fernando Alonso et Lewis Hamilton. Retour sur une course peu spectaculaire qu’à son habitude.

 Tops : Sebastian Vettel ne s’arrête plus et fonce tout droit vers un quatrième titre de champion du Monde de Formule 1. Parti deuxième sur la grille, il a doublé le pole-man, Lewis Hamilton, dans le premier tour, Vettel a ensuite lâché les chevaux de sa Red-Bull pour s’assurer une course tranquille. C’est sa cinquième victoire de la saison.

Il compte désormais 46 points d’avance sur son nouveau dauphin, Fernando Alonso qui a encore réalisé une course pleine. Parti neuvième après des qualifications ratées, l’espagnol, cinquième au premier virage à cravaché pour prendre la deuxième place. Alors qu’il ambitionnait de remporter cette course, le double champion du Monde devra se contenter de cette seconde place et vise la plus haute marche du podium dans deux semaines, à Monza en Italie, le fief de Ferrari.

L’écurie Mercedes va bien et ça se voit ! La troisième place d’Hamilton et la quatrième de Rosberg permet à l’équipe allemande de devenir la deuxième puissance aux classements des constructeurs juste derrière Red Bull et devant Ferrari.

 Flops : Chez Lotus on ne rigole plus. Alors que l’écurie britannique espérait ramener un bon résultat lors de cette épreuve belge, il n’en sera rien. La faute à des freins défectueux sur la monoplace de Raikkonnen qui l’a contrait à l’abandon et une pauvre huitième place de Romain Grosjean. Résultat, le finlandais se retrouve quatrième au classement des pilotes alors qu’il était deuxième avant le début de la course.

Une course ennuyeuse

Habituellement connus pour sa spectacularité, le tourniquet des Ardennes n’aura pas livré un spectacle qui restera dans les annales. La faute à la pluie qui aura contrarier toutes les équipes durant les essais libres et les qualifications mais pas pendant la course. Alors que de nombreuses écuries espérait celle-ci pour gagner des positions, elle aura été un casse tête permanent durant le week-end.

 La décla’ : Mark Webber, le pilote australien de chez Red Bull et coéquipier de Sébastian Vettel aurait annoncé avec ses propres mots sur la télévision australienne que son remplaçant se nomme David Ricciardo, actuellement chez Toro Rosso et australien lui aussi : «« La décision est prise. Nous savons tous de qui il s’agit. Je suis heureux de cette décision. C’est bon pour lui et c’est bon pour l’Australie ».

 Le classement des pilotes : 

1- S.Vettel (ALL/Red-Bull Renault) :197
2- F.Alonso (ESP/Ferrai) : 151
3- L.Hamilton (ANG/Mercedes) : 139
4- K.Raïkonnen(FIN/Lotus-Renault) : 134
5- M.Webber (AUS/Red-Bull Renault) : 115
6- N.Rosberg (ALL/Mercedes) : 96
7- F.Massa (BRE/Ferrari) : 67
8- R.Grosjean (FRA/Lotus-Renault) : 53
9- J.Button (ANG/ McLaren-Mercedes) : 47
10- P.di Resta (ANG/Force India) : 36

Le classement des constructeurs : 

1- Red-Bull Renault : 312 points
2- Ferrari : 235
3- Mercedes : 218
4- Lotus-Renault : 187
5- McLaren Mercedes : 65
6- Force India : 61
7- Toro Rosso : 20
8- Sauber : 7
9 – Williams : 1
10 – Caterham, Marussia : 0

Partagez cet article :
RSS
Facebook0
Facebook
LinkedIn
Pinterest
0
↑ Back to top

Clemence Pouletty

View all post →