0

Coupe du Monde : La folie Panini

Partagez cet article :
RSS
Facebook0
Facebook
LinkedIn
Pinterest
image_pdfimage_print

Comme à chaque grand événement footballistique (Euro ou Coupe du Monde),  Panini sort ses fameuses vignettes des équipes participantes. La Coupe du Monde au Brésil n’y a pas échappé et la folie s’est emparée du Mondial. Explications.

Panini, une tradition (@Reuters)

Panini, une tradition (@Reuters)

Les Coupes du Monde et les Euros se suivent et les vignettes Panini se répandent toujours. Comment peut-on expliquer cette folie? On est allé interroger des personnes fans de football pour connaître leur point de vue.

Un amoureux des Panini depuis 10 ans

Mickaël Fernandes est un passionné de football depuis qu’il est tout jeune. Comme tous ou presque de sa génération et fan de football, il se passionna très tôt pour les vignettes Panini afin de remplir son album. « Ma passion pour le football date de mes 5 ans, mais étant Portugais, le véritable grand événement fut l’Euro 2004 malheureusement perdu en finale » déclare-t-il.  Une passion qui l’a amené au magazine Panini et ses fameuses vignettes. « J’ai commencé à collectionner les magazines Panini en 2004 avec l’Euro au Portugal. Depuis c’est devenue une routine à chaque grand événement footballistique. »

Les raisons qui poussent à collectionner

Pour Nicolas Lamy plusieurs raisons expliquent cette tradition à l’album Panini. « L’album Panini est un souvenir de l’événement avec nos joueurs préférés pour garder une trace indélébile de la Coupe du Monde. » Une version complétée par Mickaël qui s’intéresse surtout aux grandes équipes et aux grandes stars  » J’achète les vignettes pour espérer tomber sur les grands joueurs tels que Cristiano Ronaldo et Messi ainsi que de compléter mes équipes favorites comme le Portugal et l’Italie. » L’autre grande raison est de connaître parfaitement tous les joueurs de la compétition « Des équipes comme l’Iran et le Honduras sont peu connues et grâce à l’album Panini je connais au moins leurs joueurs. »

Des buralistes aux anges

Les buralistes se réjouissent du début de la Coupe du Monde, surtout en ce qui concerne la vente de vignettes Panini. A Meudon-la-Forêt les images Panini de la Coupe du Monde ont connu une hausse de 130% par rapport aux vignettes habituelles de la Ligue 1. « La Coupe du Monde fait vendre, les enfants adorent collectionner les images de leurs joueurs préférés » déclare la gérante du tabac de Meudon-la-Forêt. Une situation vécue dans une quantité importante de bureau de tabac en France.

En bonus, voici une vidéo de Panini avec Kobe Bryant :

Les images Panini font partie des habitudes prises à chaque grand événement footballistique par de nombreuse personnes. Des habitudes pas prêtes de s’arrêter.

Alexandre Gozzi

Partagez cet article :
RSS
Facebook0
Facebook
LinkedIn
Pinterest
0
↑ Back to top

Clemence Pouletty

View all post →