0

Coupe de France : résumé des 32èmes de finale

Partagez cet article :
RSS
Facebook0
Facebook
LinkedIn
Pinterest
image_pdfimage_print

Et c’est reparti ! Après deux semaines de trêve hivernale, retour à la compétition pour les clubs avec les 32ème de finale de la Coupe de France. Et si quelques exploits ont été réalisés, force est de constater que les principaux clubs de Ligue 1 ont bien tenu leur rang.

Tirage-32èmes-de-finale-Coupe-de-France

Les grosses cylindrées victorieuses

En attendant le match de Saint-Etienne, qui affronte Cannes mardi prochain à cause du report du match, la plupart des clubs de Ligue 1 ont remporté leur rencontre. C’est le cas du PSG, champion de France en titre, qui a étrillé le Stade Brestois 5 buts à 2, de Lille, vainqueur aisé 3-1 d’Amiens AC, l’autre club d’Amiens pensionnaire de CFA, de Monaco, qui s’impose dans la douleur à Vannes 3 buts à 2 ou encore de Bordeaux, tenant du titre et vainqueur difficile de Raon l’Etape 2 buts à 1.

 Plusieurs « chocs » fratricides entre clubs de Ligue 1 étaient également à l’affiche lors de ces 32e de finale. Et à ce petit jeu, Marseille, vainqueur en prolongations chez lui contre Reims s’est fait peur. Tout comme Rennes, qui sort Valenciennes aux tirs aux buts. A noter également la défaite du FC Nantes, actuel 7eme de Ligue 1, à domicile contre Nice et l’élimination du finaliste de l’an dernier Evian Thonon-Gaillard défait 1 but à 0 à Bastia. Pour ce qui est des buts en revanche, Lyon n’est pas en reste. Facile vainqueur de La Suze, pensionnaire de Division d’Honneur 6 buts à 1, le club rhodanien fait partie en compagnie de Toulouse, Sochaux, Ajaccio, Guingamp et Montpellier des autres pensionnaires de l’élite qualifiés contre des équipes de divisions inférieures.

 En vérité, l’un des seuls véritables exploits de ces 32e est à mettre à l’actif d’Yzeure. Participant au championnat CFA, la formation de l’Allier s’est offert le scalp du FC Lorient de Christian Gourcuff au terme d’un match maîtrisé de bout en bout malgré de nettes occasions lorientaises. Cependant niveau sensation, Chasselay Monts d’Or a été celui qui a ouvert la marche. Vainqueur aux tirs aux buts du FC Istres, le club de Ludovic Giuly s’est offert une jolie couverture médiatique, tout comme Jura Sud, qui obtient brillamment sa qualification 1-0 face à Créteil. Enfin, moins médiatique mais tout de même authentique, le FC Sète, champion de France dans les années 30 vit un petit renouveau en s’imposant 2-0 face à Carquefou, club de National et coutumiers habituels d’exploits dans la compétition.

 

 Résultats des 32e de finale.

Brest (L2) 

2-5

PSG (L1)

Avranches (CFA)

1-3

Lens (L2)

Vannes (Nat)

2-3

Monaco (L1)

Chambly FC (CFA)

1-1 (tab:5-6)

Angers (L2)

Amiens AC (CFA)

1-3

Lille (L1)

Aubagne FC (CFA2)

3-3 (tab:4-5)

Dijon (L2)

Raon l’Etape (CFA) 

1-2

Bordeaux (L1)

Pontarlier (CFA2)

1-3

Caen (L2)

Cannes (CFA) 

1-1 (tab:4-3)

Saint-Etienne (L1)

Epinal (CFA)

1-4

Niort (L2)

Marseille (L1)

2-0

Reims (L1)

Marcq-en-Baroeul (PHR)

2-6

Auxerre (L2)

Nantes (L1) 

0-2

Nice (L1)

Jura Sud (CFA)

1-0

Créteil (L2)

Yzeure (CFA)

1-0

Lorient (L1)

Chasselay Monts d’Or (CFA)

1-1 (tab:3-2)

Istres (L2)

La Suze (DH)

1-6

Lyon (L1)

La Roche-sur-Yon (DH)

0-3

Bastia CA (L2)

Romorantin (CFA)

1-2

Toulouse (L1)

Boulogne-sur-Mer (Nat) 

3-1

Beauvais (CFA)

Bourg-Péronnas (Nat) 

0-2

Guingamp (L1)

FC Sète (CFA2) 

2-0

Carquefou (Nat)

Bastia (L1) 

1-0

Evian-Thonon (L1)

Les Herbiers (CFA)

0-1

Plabennec (CFA)

Rennes (L1) 

1-1 (tab:8-7)

Valenciennes (L1)

Poissy (CFA)

0-1

Concarneau (CFA)

Rodez (CFA) 

0-2

Montpellier (L1)

Magny (DHR)

1-6

Moulins (CFA)

Bressuire (DH)

0-3

Sochaux (L1)

La Cayolle (DHR)

0-2

L’Île-Rousse (CFA2)

Quimperlé (DSR)

1-2

Ajaccio (L1)

Saint-Amand-les-Eaux (District)

1-1 (tab:2-4)

Croix IC (CFA2)

Pas si simple pour Paris et Marseille. Bordeaux et Monaco exultent

A chaque tirage au sort c’est la même chose. La roulette russe. Chacun tient à tomber contre plus faible que soi. Et dans les faits, c’est le cas du PSG, tombé sur Montpellier. Seulement, aidé de son nouvel entraîneur Rolland Courbis et de sa nouvelle recrue Mbaye Niang, auteur de deux buts en autant de matchs, le club héraultais, revanchard et remonté à bloc ne se laissera pas faire. Toutefois, Paris, qui a connu l’an passé la désagréable sensation d’une élimination face à Evian ne compte pas se laisser piéger une seconde fois. Même son de cloche du coté du vieux port. Déjà vainqueur d’un club de Ligue 1 lors du tour précédent, Marseille jouera de nouveau au Vélodrome, mais contre Nice, rival régional et européen le temps de deux matchs cette saison.

 En revanche, la chance a souri à de nombreux clubs membres de l’élite. C’est le cas de Bordeaux. Tenant du titre, le club girondin tombe contre l’Île-Rousse, le petit poucet corse de la compétition. Même son de cloche pour Monaco qui défiera le Chasselay Monts d’Or de son ancien capitaine historique Ludovic Giuly, Pour Toulouse qui se déplacera du coté de l’Allier à Moulins et pour Lille qui ira chez son voisin, le club de Croix. A noter également que le tombeur de Lorient, Yzeure recevra Lyon tandis que l’autre petit poucet, le FC Sète recevra Jura Sud.

Le tirage complet des 16e de finale.

Ajaccio (L1)

21/01/2014

18:00

Caen (L2)

Auxerre (L2)

21/01/2014

20:00

Dijon (L2)

Lens (L2)

21/01/2014

18:30

Bastia (L1)

CA Bastia (L2)

21/01/2014

20:00

Niort (L2)

Concarneau (CFA)

21/01/2014

19:30

Guingamp (L1)

FC Sète (CFA2)

21/01/2014

20:00

Jura Sud (CFA)

Croix (CFA2)

21/01/2014

20:00

Lille (L1)

Marseille (L1)

21/01/2014

21:00

Nice (L1)

Cannes (CFA) 

21/01/2014

20:00

Plabennec (CFA)

Chasselay Monts d’Or (CFA)

22/01/2014

17:00

Monaco (L1)

Yzeure (CFA)

21/01/2014

20:00

Lyon (L1)

L’Île-Rousse (CFA2)

22/01/2014

18:00

Bordeaux (L1)

Boulogne-sur-Mer (Nat)

21/01/2014

20:00

Rennes (L1)

Moulins (CFA)

22/01/2014

19h30

Toulouse (L1)

Angers (L2)

21/01/2014

20:00

Sochaux (L1)

PSG (L1)

22/01/2014

20:55

Montpellier (L1)

 

Benjamin de Haro

Partagez cet article :
RSS
Facebook0
Facebook
LinkedIn
Pinterest
0
↑ Back to top

Clemence Pouletty

View all post →