0

Washington paré à une attaque de zombies

Partagez cet article :
RSS
Facebook0
Facebook
LinkedIn
Pinterest
image_pdfimage_print

C’est l’information insolite de la journée, le Pentagon a déclaré avoir un vrai plan en cas d’attaques de zombies. La série The Walking Dead a sans doute fait cogiter les hommes du pentagone pour la sécurité du pays. Quels moyens disposent le Pentagone?

Les Etats-Unis ont un plan contre les zombies (@Wikipédia)

Les Etats-Unis ont un plan contre les zombies (@Wikipédia)

Toute aussi drôle que sérieuse, l’information a fait réagir sur la toile et surtout aux Etats-Unis. Mais franchement se parer à une attaque de zombies parait quand même une idée assez farfelue tant leurs présences n’a jamais été démontré.

Les moyens de la Défense américaine 

Il existe en réalité trois types de moyens pour combattre une invasion de zombies d’après les Etats-Unis. La dissuasion est une arme qui a déjà fait ses preuves notamment dans les derniers conflits armées mais surtout lors de la Guerre Froide opposant les Etats-Unis à l’URSS. La domination est une stratégie beaucoup plus offensive que la dissuasion, il s’agit tout simplement de se battre avec des armes contre les zombies et les détruire. Enfin, la stabilisation est une idée plus obscure où il ne s’agirait que de suivre les ordres de l’autorité civile.

Pour quelles raisons la Défense a communiqué sur les zombies?

Les hommes du Pentagone ont décidé de publier ce message pour une grande raison. La première est évidente, rassurer la population mondiale au cas où « les zombies représentent une menace pour toute la vie humaine non zombie. Les commandes stratégiques doivent être préparées pour préserver le caractère sacré de la vie humaine et conduire des opérations en soutien à toute population humaine, même nos adversaires traditionnels » a déclaré un membre du Pentagone.

Des zombies donc voilà la nouvelle paranoïa mondiale. En attendant, aucune preuve de leurs existences n’a été enregistré.

Alexandre Gozzi

Partagez cet article :
RSS
Facebook0
Facebook
LinkedIn
Pinterest
0
↑ Back to top

Clemence Pouletty

View all post →