0

L’université est de nouveau à la mode

Partagez cet article :
RSS
Facebook0
Facebook
LinkedIn
Pinterest
image_pdfimage_print

L’université semble à nouveau séduire de plus en plus d’étudiants. 47% des jeunes ont coché comme vœu numéro 1 une université sur le portail APB (Admission post-bac).

Geneviève Fioraso retrouve le sourire (@Parti socialiste)

Geneviève Fioraso retrouve le sourire (@Parti socialiste)

Après avoir connu de récents déboires, les universités ont enfin reçu un motif de satisfaction. Le regain s’est matérialisé par une hausse de 5,6 points par rapport à l’année dernière et de 13 points par rapport à 2012. Un retour en grâce dû en grande partie par la gratuité de l’enseignement exercé en université mais pas que. Pour certains, l’université est un vrai choix tandis que pour 10% des lycéens, il s’agit d’une option de rabattement en cas de refus des autres vœux. En effet, Geneviève Fioraso, la secrétaire d’Etat de l’Enseignement supérieur, estime « que l’image des universités s’améliore ».

Quel type d’élèves choisissent la faculté?

La plupart des élèves qui s’orientent vers les facultés viennent de la filière littéraire, ils représentent 60% d’entre eux. A l’inverse, seuls 25% des scientifiques ont sélectionné cette voie, ces élèves préfèrent se tourner vers les grandes écoles, les écoles d’ingénieurs et autres classes préparatoires.

Un rapprochement entre les  universités et les entreprises 

Admission Post Bac permet chaque année à quelques 800 000 lycéens connectés de décider de leurs avenir dès la Terminale. Le système va, par ailleurs, dès l’année prochaine intégrer de nouveaux critères. Il s’agit, d’un taux de poursuite des études (licences, masters) et d’un taux d’intégration professionnelle (filières courtes IUT par exemple). Ces nouvelles données démontrent le rapprochement effectué avec les entreprises afin d’aider les lycéens à choisir leur future voie. Autre nouveauté, le ministère de l’Education nationale a instauré un numéro vert pour faciliter le parcours des enfants et des parents.

Le réel objectif, à terme, est surtout d’atteindre les 63% de premiers choix en faveurs des universités. Tous les lycéens auront les réponses à leurs demandes le 23 juin prochain.

Alexandre Gozzi

 

Partagez cet article :
RSS
Facebook0
Facebook
LinkedIn
Pinterest
0
↑ Back to top

Clemence Pouletty

View all post →