0

Les séries de l’été qu’il ne faut pas rater !

Partagez cet article :
RSS
Facebook0
Facebook
LinkedIn
Pinterest
image_pdfimage_print

L’été arrive, les vacances avec. Pour certains d’entre vous, qui auront trop de vacances, à ne plus savoir quoi en faire, voici un petit guide série qui vous permettra de patienter jusqu’à la rentrée suivante. Au programme la saison 2  d’Orange is the new black,  de Masters of Sex et d’Under The Dome, mais également des nouveautés comme Halt and Catch Fire, The Last Ship ou encore Gang Related.

Orange is the new black

THE-YOUNG-REPORT-ORANGE-IS-THE-NEW-BLACK

Orange is the new black est l’une des premières séries produites et diffusées par Netflix –la plateforme de vidéo à la demande dont l’arrivée en France est prévue en septembre prochain- également à l’origine du dantesque House of Cards. La saison 2, laquelle a fait un tabac outre-atlantique, vient d’être diffusé en juin dernier. Le pitch est plutôt simple : Piper Chapman (Taylor Schilling), une petite bourgeoise est arrêtée et condamnée pour avoir transporté de l’argent sale 10 ans plus tôt. Elle doit alors purger une peine de 18 mois dans la prison pour de sécurité minimum de Litchfield. Une adaptation compliquée pour cette femme aussi touchante que cocasse, tout comme chacune de ses co-détenues, dont il est possible de connaître le parcours au fil des épisodes.

C’est le gros coup de cœur de l’année ! Et la série a d’ores et déjà été renouvelée pour une troisième saison.

Voici la bande-annonce de la première saison : 

Under The Dome

THE-YOUNG-REPORT-UNDER-THE-DOME

La série adaptée des romans de Stephen King est revenu en trombe mardi aux Etats-Unis avec une deuxième saison. Le mystère du dome vient à nouveau tourmenter les habitants de Chester Mill’s. Cette nouvelle édition permettra de connaitre la suite des « cliffhangers » de la fin de saison précédente.

Masters of Sex

Masters.of_.Sex_.S01E01-e1380162421976

C’est la série événement de cette été. Les aventures de William Masters et Virginia Johnson se poursuivront sur Showtime à partir du 14 juillet prochain. Les deux pionniers sur la recherche sur le sexe reviennent en force. La chaîne câblée permet ainsi de continuer dans son style de séries atypique ( Dexter, Homeland, Ray Donovan) tout en reprenant une atmosphère efficace à la Mad Men. Michael Sheen et Lizzy Caplan sont solides : l’extase assurée !

The Last Ship

THE-YOUNG-REPORT-THE--LAST-SHIP

C’est la superproduction de l’année. Signée Michael Bay (Transformers), cette série imagine une frégate de la Navy américaine en mission top secrète pendant 4 mois. Lorsque le silence radio est brisé, l’équipage apprend que le monde est victime d’une pandémie global et qu’ils sont désormais le seul espoir pour toute l’humanité. Au casting figurent Eric Dane (Grey’s anatomy), Rhona Mitra (Strike Back) mais aussi le fameux Adam Baldwin vu dans Chuck. Le casting est plutôt bon et malgré un pitch qui pourrait encore vouloir démontrer la toute puissance américaine, l’intrigue est solide. A voir de toute urgence.

Gang Related

THE-YOUNG-REPORT-GANG-RELATED

Gang Related est le nouveau bébé policier de la FOX. Portée par Ramon Rodriguez (World Invasion, Transformers 2 et 3), la série raconte l’histoire d’un policier de renom, Ryan Lopez, membre de l’unité d’élite anti-gang de la police de Los Angeles. Mais ce que ne savent pas ses collègues : il travaille également pour le chef d’un gang redoutable, les Angelicos de Javier Acosta. L’intrigue est bien ficelée rappelant un peu le film Les Infiltrés de Scorsese. Quant au casting, il faut compter sur Terry O’Quinn (Lost, Hawaï 5-0, 666 Park Avenue), RZA (Brick Mansion) ou encore Sung Kang (Fast and Furious) et Shantel Vansanten (Les Frères Scott).

Halt and Catch fire

THE-YOUNG-REPORT-HALT-AND-CATCH-FIRE

Grosse nouveauté de l’été pour AMC (Mad Men, Breaking Bad, The Walking). La chaîne câblée a en effet lancé une nouvelle série : Halt & Catch Fire. Pour les fins connaisseurs, cette série est une sorte de Mad Men version années 80 et boom de l’informatique. Joe Macmillan (Lee Pace) va voir Cardiff Electric avec un seul objectif, faire tomber le leader de l’informatique : IBM. Pour cela, il demande à Gordon Clark ‘Scoot McNairy), concepteur de génie et Cameron Howe (Mackenzie Davis) une étudiante surdouée en codage de créer un ordinateur révolutionnaire ! Entre magouille en tout genre, manipulation et guéguerre économique, le show vous prend aux tripes et vous pose la question : jusqu’où iront-ils ?

Partagez cet article :
RSS
Facebook0
Facebook
LinkedIn
Pinterest
0
↑ Back to top

Jérémy Pastor

View all post →