0

La zone Euro loin d’être sortie d’affaire

Partagez cet article :
RSS
Facebook0
Facebook
LinkedIn
Pinterest
image_pdfimage_print

 Selon la Commission européenne, sept pays de la zone Euro dépasseront les 100% de dettes publiques cette année. Preuve que la crise est encore bien présente en Europe.

La publication de la Commission Européenne d’aujourd’hui est à la fois positive et négative. Commençons par les aspects positifs. La Commission nous indique que la croissance générale dans l’Union Européenne devrait atteindre les 1,6%, une nette progression donc qui fait du bien en ces temps de crise. Autre point positif, les déficit publics de l’Union diminuent et devraient approcher les 2,5% du PIB d’ici la fin de l’année.

Les dettes publiques : le gros point noir

La zone Euro doit réagir (@Wikipédia)

La zone Euro doit réagir (@Wikipédia)

En revanche, si certains point se sont améliorés, un autre lui va en s’empirant. Il s’agit de la dette publique de certains états qui dépasseront les 100%. Ils sont au nombre de 7 : la Grèce, l’Italie, le Portugal, Chypre, l’Irlande, la Belgique et l’Espagne. Avec respectivement 177%, 135%, 126%, 122%, 121%, 101% et 100% de leur PIB.

La France s’en sort malgré l’augmentation 

Bien qu’épargnée par cette explosion des dettes publiques, la France a une dette publique qui est tout de même conséquente avec 95% de leur PIB. Un chiffre en hausse de 3 points par rapport à l’année précédente. Sans surprise, l’Allemagne est la moins touchée avec une dette publique de 76% de leur PIB.

La zone Euro connaît donc un regain, mais il faut malgré tout que les dettes publiques arrêtent de grimper.

Alexandre Gozzi

Partagez cet article :
RSS
Facebook0
Facebook
LinkedIn
Pinterest
0
↑ Back to top

Clemence Pouletty

View all post →