0

J-6 avant Roland Garros : le système des qualifications

Partagez cet article :
RSS
Facebook0
Facebook
LinkedIn
Pinterest
image_pdfimage_print

Tout au long de la semaine, nous allons vous présenter Roland Garros version 2014. Des qualifications au tirage au sort de vendredi nous vous diront tout sur le Grand Chelem parisien.

C'est l'heure des qualifications à Roland Garros (@Wikipédia)

C’est l’heure des qualifications à Roland Garros (@Wikipédia)

Avant d’évoquer les tableaux principaux masculin et féminin, nous allons évoquer le système des qualifications qui commencent dès demain à Roland Garros.

Pourquoi organise-t-on des qualifications?

Le circuit professionnel a décidé d’instaurer des qualifications sur tous les tournois de la saison. L’objectif : faire disputer 2 ou 3 tours de qualification aux joueurs qui n’ont pas le classement requis pour être qualifiés d’office dans le tableau principal. L’occasion de découvrir de jeunes talents qui deviendront peut-être les nouveaux cracks du circuit.

Qui est directement qualifié pour le tableau principal?

Tout dépend du tournoi, plus le tournoi est de grande importance plus le nombre de places de qualifié d’office est important. La raison est toute simple, un tournoi 250 ne dispose que d’en moyenne de 28 joueurs dont seulement 4 joueurs proviennent des qualifications. Sur un tournoi 500, 4 joueurs issus des qualifications sont autorisés à prendre part au tableau principal sur les 32 inscrits. Les Masters 1000 comme Rome par exemple réunissent 96 joueurs dont 14 provenant des qualifications. Enfin, en Grand Chelem 128 joueurs rêvent d’écrire leur nom au palmarès du tournoi dont 19 viennent des qualifications.

Un mal pour un bien?

En général, les joueurs issus des qualifications connaissent deux chemins diamétralement opposés. Il y a les tennismen qui profitent des qualifications pour s’acclimater des conditions de jeu, ils sont donc très difficiles à battre lors des 2 premiers tours notamment. Ensuite, il est rare de les voir accéder au 8ème de finale car l’usure physique est importante. De l’autre côté, il y a les autres qui ont dû tout donner pour parvenir au tableau principal et qui ne font pas long feu lors du premier tour.

Les Wild-cards, l’autre subtilité

De la même manière que les qualifications, les Wild-cards sont présentes en Grand Chelem ainsi que sur tous les tournois. Il s’agit en fait d’invitations envoyées par les organisateurs à des joueurs. Les joueurs sont choisis parmi ceux qui doivent participer aux qualifications mais les invitations leurs permettent de participer au tournoi sans passer par la case qualif. Certains joueurs connus ont reçu des Wild-cards comme Lleyton Hewitt, Tommy Haas, Marat Safin ou encore Juan Martin Del Potro. Les 4 joueurs ont connu des blessures qui les ont éloigné des terrains de longs mois et les faisant ainsi chuter au classement.

Voilà c’est tout pour les qualifications, on se retrouve demain pour parler des chances françaises à la Porte d’Auteuil.

Alexandre Gozzi

 

 

 

Partagez cet article :
RSS
Facebook0
Facebook
LinkedIn
Pinterest
0
↑ Back to top

Clemence Pouletty

View all post →