0

François Hollande bousculé, réagit

Partagez cet article :
RSS
Facebook0
Facebook
LinkedIn
Pinterest
image_pdfimage_print
©Capture d'écran BFMTV

©Capture d’écran BFMTV

Chahuté et critiqué, le Président de la République a tenu à réagir ce matin sur son bilan de ses deux premières années à la tête de la France. Une réaction qui a crée un raz de marée sur les réseaux sociaux tels que Twitter. 

Ce matin, le Président socialiste était sur le plateau de Jean-Jacques Bourdin pour revenir sur ses deux premières années à la tête du gouvernement. Dans une interview sans concession ou presque, le successeur de Nicolas Sarkozy s’est expliqué sur ses échecs mais également sur la politique qu’il va mener lors de la suite de son quinquennat.

Pas le temps des regrets pour le Président

François Hollande a tout de même avoué « avoir pris trop de temps pour l’adoption du mariage pour tous ». Mais, il faut maintenant parler du futur de la France et ne plus regarder en arrière pour faire progresser le pays. Le « rebond » est attendu notamment en ce qui concerne l’emploi et la croissance qui sont les deux grandes préoccupations des Français. Interpelé en direct par des auditeurs, un fait rare pour un Président de la République, il a dû se défendre en essayant de convaincre ces mêmes auditeurs.

Le top 5 des déclarations du Président

1- « En 2012, si j’ai gagné, c’est parce que mon prédécesseur a échoué » , voici une réponse franche et directe du Président qui répondait sur son impopularité en taclant Nicolas Sarkozy.

2-« Je salue ce qu’a fait Jean-Marc Ayrault. C’était important pour le pays », une marque de sympathie à l’égard de son ancien premier Ministre.

3-« Ce n’est pas ma réélection qui me préoccupe », une manière pour nous faire savoir que seuls la situation de la France compte pour lui et non son cas personnel.

4-« Si j’ai décidé de 50 milliards d’économies dans les dépenses, ce n’est pas pour faire souffrir, mais parce qu’il y a trop de dette et de déficit, mais aussi pour que nous baissions les impôts des entreprises et des Français », un engagement donc qu’il doit tenir jusqu’au bout.

5- « Nous y sommes presque » en réponse à une probable guerre civile en Ukraine. L’Ukraine est donc au bord d l’implosion d’après le chef de l’Etat.

Réactions sur Twitter des politiques

Il n’y a pas que les auditeurs qui réagissent, les politiques se sont eux aussi fendus de messages à l’égard du Président de la République. Et, ce qu’on peut dire c’est que l’UMP n’y va pas de main morte. Voici un petit florilège.

Partagez cet article :
RSS
Facebook0
Facebook
LinkedIn
Pinterest
0
↑ Back to top

Clemence Pouletty

View all post →