0

Formule 1 : Hamilton triomphe à Silverstone

Partagez cet article :
RSS
Facebook0
Facebook
LinkedIn
Pinterest
image_pdfimage_print

Le Britannique Lewis Hamilton a remporté devant son public le Grand Prix de Grande Bretagne au terme d’une course pleine de rebondissements. Nico Rosberg a été contraint d’abandonner et voit son coéquipier revenir à 4 points de lui au classement du championnat. 

Les Tops

Lewis Hamilton se devait de réagir après ses dernières récentes performances, c’est chose faite. Pourtant seulement 6ème sur la grille de départ, l’Anglais a parfaitement géré sa course. Deuxième une grande partie de la course mais plus rapide que son coéquipier, il a cette fois pu compter sur un problème mécanique touchant son rival allemand. Une victoire chez lui, une superbe opération comptable : tout est parfait pour lui.

Valtteri Bottas continue d’impressionner cette année au volant de sa Williams. Le Finlandais qui s’élançait en 14ème position a réalisé une exceptionnelle course pour se classer deuxième. Il s’agit du meilleur résultat de sa carrière, et monte ainsi pour la deuxième fois d’affilée sur le podium après sa troisième place en Autriche.

La bataille Alonso-Vettel a été sublime, virile et spectaculaire. En fin de course les deux hommes se sont livrés une bataille magnifique pour la 5ème place. Fernando Alonso, dans la position du chassé a défendu d’une manière musclée sa place avec des manœuvres très limites mais correctes. En face de lui Sebastian Vettel a longtemps lutté pour dépasser l’Espagnol et y est enfin parvenu à 5 tours de la fin.

Les Flops

Kimi RaIkkönen sort indemne de son crash (@Wikipédia)

Kimi RaIkkönen sort indemne de son crash (@Wikipédia)

Le crash de Kimi Raïkkönen dès le premier tour. Le Finlandais avait pourtant réalisé un très bon envol mais a malheureusement pour lui dévier de la trajectoire en sortant large dans un virage et en reprenant la piste a été désarçonné et sa monoplace a fini par heurté le rail de sécurité, provocant aussi l’abandon de Felipe Massa.

La fiabilité de Mercedes est de plus en plus mise en cause. L’écurie dirigée par Toto Wolff domine copieusement le championnat du monde de la tête et des épaules. Cependant, lors des trois dernières courses, la firme allemande connaît des difficultés de fiabilité. Après Lewis Hamilton, c’est cette fois-ci c’est Nico Rosberg qui en a été victime.

L’anonymat de la course des tricoloresPourtant après une très belle qualification d’ensemble avec une 10ème place de Vergne, une 11ème de Grosjean et une 12ème de Bianchi, les trois pilotes ont réalisé une course terne. Finalement le classement des trois pilotes a peu changé avec respectivement des 10ème, 12ème et 14 ème places.

Classement pilotes 

1 Nico Rosberg 25 18 18 18 18 25 18 25 0 165
2 Lewis Hamilton 0 25 25 25 25 18 0 18 25 161
3 Daniel Ricciardo 0 0 12 12 15 15 25 4 15 98
4 Fernando Alonso 12 12 2 15 8 12 8 10 8 87
5 Valtteri Bottas 10 4 4 6 10 0 6 15 18 73
6 Sebastian Vettel 0 15 8 10 12 0 15 0 10 70
7 Nico Hülkenberg 8 10 10 8 1 10 10 2 4 63
8 Jenson Button 15 8 0 0 0 8 12 0 12 55
9 Kevin Magnussen 18 2 0 0 0 1 2 6 6 35
10 Felipe Massa 0 6 6 0 0 6 0 12 0 30
11 Sergio Pérez 1 0 15 2 2 0 0 8 0 28
12 Kimi Raïkkönen 6 0 1 4 6 0 1 1 0 19
13 Jean-Eric Vergne 4 0 0 0 0 0 4 0 1 9
14 Romain Grosjean 0 0 0 0 4 4 0 0 0 8
15 Danil Kvyat 2 1 0 1 0 0 0 0 2 6
16 Jules Bianchi 0 0 0 0 0 2 0 0 0 2
17 Adrian Sutil 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
18 Marcus Ericsson 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
19 Pastor Maldonado 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
20 Esteban Gutiérrez 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
21 Max Chilton 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
22 Kamui Kobayashi 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0

Classement constructeurs

1 Mercedes 25 43 43 43 43 43 18 43 25 326
2 Red Bull 0 15 20 22 27 15 40 4 25 168
3 Ferrari 18 12 3 19 14 12 9 11 8 106
4 Williams 10 10 10 6 10 6 6 22 18 103
5 Force India 9 10 25 10 3 10 10 10 4 91
6 McLaren 33 10 0 0 0 9 12 6 18 90
7 Toro Rosso 6 1 0 1 0 0 4 0 3 15
8 Lotus 0 0 0 0 4 4 0 0 0 8
9 Marussia 0 0 0 0 0 2 0 0 0 2
10 Sauber 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
11 Caterham 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0

Voila la vidéo du crash impressionnant de Kimi RaÏkkönen :

On se retrouve dans deux semaines pour évoquer le Grand Prix d’Allemagne.  

Alexandre Gozzi

Partagez cet article :
RSS
Facebook0
Facebook
LinkedIn
Pinterest
0
↑ Back to top

Clemence Pouletty

View all post →