0

Changez votre routine shampoing…

Partagez cet article :
RSS
Facebook0
Facebook
LinkedIn
Pinterest
image_pdfimage_print

Un décryptage des tendances dans le monde de la beauté plus précisément de la beauté capillaire. Comment vous vous lavez les cheveux ? Shampoing, après-shampoing et/ou masque capillaire ? Une question qui peut paraitre bête mais qui mérite d’être posée… Et si il y avait d’autre manière de se laver les cheveux ?

Les avant-shampoings, il s’applique sur cheveux secs pour hydrater la longueur des cheveux, les pointes sèches notamment, cela permet de nourrir  et réparer les cheveux abimés.

L’avantage est que le produit pénètre plus la fibre capillaire et que l’on peut le laisser agir plus longtemps pour une plus grande nutrition notamment sur les pointes.

Ensuite il suffit de bien rincer et d’appliquer ses produits habituels. 
Ces avant shampoings se trouve soit sous forme de crème ou soit d’huile. Mais vous pouvez également utiliser des huiles végétales comme l’huile d’olive, d’argan, l’huile de jojoba mais dans ce cas 1/2 applications par mois suffisent. Il faut noter que la fréquence dépend du produit, donc suivez les indications…

Le petit +: Enveloppez vos cheveux dans une serviette chaude et humide ou du papier film pour facilité la pénétration.

 

Le reverse-shampoo, cela consiste à utiliser son après-shampoing avant son shampoing. Ainsi vous aurez des cheveux intensément nourris en évitant le problème des racines grasses. En effet l’après shampoing pénètrera mieux et le shampoing éliminera le surplus sur les racines. La solution idéale.
 Cette tendance est initiée par une blogueuse américaine « No More Dirty Looks« , en effet ayant accidentellement utilisé sont après shampoing avant son shampoing, la blogueuse a par la suite observé des résultats positifs.

 

Le multi-shampoo, c’est l’utilisation de différents shampoings en même temps:

  • un adapté aux besoins des pointes sèches
  • et l’autre pour réguler l’excès de sébum des racines.

Ces deux problèmes sont connues par beaucoup de femmes et le shampoing idéal est souvent difficile à trouver, la solutions est simple: prendre 2 shampoings… Lavez vos racines avec un shampoing régulateur, puis vos pointes avec un shampoing nourrissant. Rincez !

Encore une tendance tout droit venu des Etats-Unis par Jen Atkin, la coiffeuse des célébrités.

« Je conseille à mes clientes de laver leurs racines et leurs pointes avec deux produits différents, l’un plus assainissant, l’autre plus nourrissant » dixit notre experte capillaire, ainsi tous les besoins capillaires seront satisfait.

https://instagram.com/p/sRCheXuSwl/

https://instagram.com/p/sRCheXuSwl/

 

Le « Conditioner wash » ou le «low-poo», se laver les cheveux uniquement avec de l’après-shampoing, il est doux, plus nourrissant mais il contient tout de même des agents lavants. On oublie également les masques capillaires.
 Mais il ne convient pas aux cheveux dont les racines régraissent rapidement.

Le No-Poo: on bannit l’utilisation de shampoing, une option qui a du mal à séduire.
 Ce qui est mis en avant est le bienfait sur les cheveux,  les produits capillaires sont un concentré  de produits chimiques, cela n’est nouveau; mais désormais nous pouvons noter un retour au naturel, au bio, non seulement pour une meilleure hygiène de vie mais aussi pour l’environnement, qui aujourd’hui est une préoccupation importante sur la scène internationale.

Le marché du cosmétique naturel et/ou bio est en pleine expansion. Les produits auparavant beaucoup plus chers connaissent aujourd’hui un certain alignement sur les prix; cela démocratise ainsi sa consommation. Une études prévoit même une ascension fulgurante du marché cosmétique bio.

©Out of Africa

©Out of Africa

Pour passer au « no poo » il faut suivre un certain cheminement, l’arrêt de shampoing se fait progressivement.

  • Au début espacez au maximum vos shampoings, tous les 3 jours durant 2/3 semaine, puis tous les 4 jours… Jusqu’à arriver à une fois par semaine.
  • Ensuite bannissez le shampoing en utilisant des alternatives naturelles: comme l’oeuf, le bicarbonate, l’argile, le savon d’alep, le vinaigre, il y a aussi énormément de recette de «shampoing naturel» sur internet, puis espacez jusqu’à une fois par mois. Il est très important d’adapter le concept à son type, par exemple éviter le bicarbonate si vous avez les cheveux très secs… et il faut aussi se renseigner sur l’utilisation du produit choisi
.
  • Puis vous pouvez abandonnez les nettoyants naturels et juste les rincer à l’eau dans ce cas on ne sera plus dans le «no-poo » mais plutôt dans le «only-water»

Une blogueuse adepte du no-poo répond à toute les questions ici.

 

Partagez cet article :
RSS
Facebook0
Facebook
LinkedIn
Pinterest
0
↑ Back to top

Clemence Pouletty

View all post →