0
Partagez cet article :
RSS
Facebook0
Facebook
LinkedIn
Pinterest
image_pdfimage_print

Après la troisième étape des primaires américaines dans la Caroline du Sud, fatale pour le républicain Jeb Bush, The Young Report vous propose une grande thématique consacrée aux élections présidentielles américaines lesquelles se dérouleront le 8 novembre prochain. Episode 1 : le mode d’emploi.

Qui de Bernie Sanders, où Hillary Clinton représentera les démocrates ? Qui de Donald Trump, Ted Cruz ou Marco Rubio sera la tête d’affiche des républicains ? Pour mieux comprendre ce véritable marathon, il faut d’abord en connaître les règles.

Qui peut être candidat ?

Pour être candidat, il faut avoir plus de 35 ans, être américain résident depuis plus de quatorze ans sur le territoire et ne pas se présenter pour un troisième mandat.

Les primaires américaines, qu’est-ce que c’est ?

Une fois la candidature exprimée, il faut gagner les primaires, lesquelles sont une sorte d’élection présidentielle propre au partie étalée pendant 6 mois dans chaque Etat du pays commençant par Iowa et le New Hampshire pour sélectionner le candidat des démocrates et celui des républicains.

Les primaires sont régies par deux formes de votes, les primaires et les caucus. Selon les districts et les Etats, les partis ont recours à des systèmes de vote différents. Les primaires sont ouvertes à tous les électeurs, du sympathisant au militant peu importe son étiquette. Ils désignent directement par vote le candidat qu’ils veulent élire pour la course générale.

Les caucus ressemblent plus à l’élection présidentielle américaine. Les électeurs élisent des sous-délégués lesquels votent pour un des candidats. Un système similaire à celui des grands électeurs pour la présidentielles.

Entre février et mars, il y a toujours le « super Tuesday », lequel est le regroupe des primaires de plusieurs Etats le même jour (un mardi) permettant d’entrevoir le gagnant et d’éliminer les candidats trop distanciés.

Les primaires se termineront entre le 18 et le 21 juillet pour les Républicains à Cleveland, dans l’Ohio et entre le 22 et le 25 juillet pour les Démocrates à Philadelphie, en Pennsylvanie via les conventions lesquelles sont les investitures des candidats gagnants.

Une fois les deux candidats investis, le deuxième acte commence avec la lutte pour la maison blanche, toujours autant de débats et de meeting jusqu’au 8 novembre 2016. Au total, les deux candidats finaux des primaires auront fait plus d’un an de campagne électorale : un vrai marathon.

Les réactions des candidats après les primaires de la Caroline du Sud : 


Primaires américaines: Clinton gagne, Donald… par ladepechefr

Jérémy Pastor

Partagez cet article :
RSS
Facebook0
Facebook
LinkedIn
Pinterest
0
↑ Back to top

Jérémy Pastor

View all post →