0

Ce qu’il faut savoir sur l’épineux traité transatlantique

Partagez cet article :
RSS
Facebook0
Facebook
LinkedIn
Pinterest
image_pdfimage_print

Aujourd’hui les négociations sur le traité transatlantique reprennent entre les Etats-Unis et l’Europe sur le libre échange. Mais qu’en est il réellement de ce traité? Nous allons vous présenter les enjeux de cet accord et les avantages et défauts du traité.

Le traité suscite des réactions (@Minecraft Europe)

Le traité suscite des réactions (@Minecraft Europe)

Les Etats-Unis et l’Europe ont décidé d’accélérer les négociations concernant le traité transatlantique. Le traité transatlantique permettrait le libre échange entre les Etats-Unis et les pays européens.

Quel est l’objectif de ce traité?

L’objectif du traité est très simple à comprendre. Il s’agit de dégager de nouvelles marges sur le commerce transatlantique en essayant d’harmoniser au maximum les normes présentes de chaque côté de l’océan. Harmoniser les normes simplifieraient ce commerce notamment en ce qui concerne les droits de douane très différents entre les Etats-Unis et l’Europe. Pourtant, le projet est critiqué par une partie de la population.

Qu’est ce qu’il changerait?

Au niveau de l’agriculture, les choses pourraient changer du tout au tout pour les européens. En effet, les européens pourraient voir débarquer des OGM provenant des Etats-Unis. Il faut donc trouver un point de rassemblement entre les Etats-Unis et l’Europe. Les droits de douane vont aussi être modifiés pour permettre de meilleurs échanges. Les investissements pourraient de ce fait s’intensifier entre les deux continents.

Que reproche-t-on à ce traité?

Ce traité est pour beaucoup une marque de soumission de l’Europe aux Etats-Unis. Effectivement, c’est peut être le seul point de rassemblement des partisans de l’extrême droite et de l’extrême gauche. Comme l’explique Nicolas Barré, éditorialiste des Echos, sur Europe 1 « Ces méchants américains ultralibéraux qui veulent faire manger aux gentils Européens du poulet désinfecté au chlore, du bœuf aux hormones et ces lâches de Bruxelles sont prêts à dire amen » un brin ironique. Certains Français n’aiment déjà pas être sous la gouvernance de Bruxelles, alors imaginez les sous la domination des Etats-Unis. Un sentiment partagé par une bonne partie des européens. Les opposants ont peur également de l’arrivée en masse des OGM américains sur le sol européen.

Quels avantages procurent ce traité ?

Les Etats-Unis et l’Europe représentent la moitié de l’économie mondiale ainsi que 30% du commerce. Un traité entre les deux continents ne peut être que positif si les marges pour accroître les échanges augmentent. Il suffit entre autre de réduire les droits de douane déjà assez bas (3%) ou tout simplement créer des normes communes aux deux continents. « Si on se met d’accord sur des normes américano-européennes dans l’industrie, les services financiers, le numérique, alors, elles deviendront de fait des normes mondiales. Elles s’imposeront à la Chine, à l’Inde, au Brésil. Ce serait un progrès gigantesque pour faciliter nos exportations » confesse Nicolas Barré.

Un traité qui pourrait donc faire du bien aux deux continents touchés par la crise. Il serait utile pour se relancer mais attention à ne pas se faire piéger. Attention toutefois à ne pas se faire gouverner par les Etats-Unis, elle est bien là la critique des opposants.

Alexandre Gozzi

Partagez cet article :
RSS
Facebook0
Facebook
LinkedIn
Pinterest
0
↑ Back to top

Clemence Pouletty

View all post →